AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 How about your mom ? ft. Aly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 27 Déc - 7:05


Runnin' for the wind

featuring Alessia


Tenue ↠ A vos marques... Mes mains sont posées sur le sol, mes pieds correctement placés, ma respiration lente et contrôlée. Prêt... Je lève mes hanches, mes pieds s'enfoncent un peu plus dans le sol, je prends une grande respiration et... PAN. Le coup sonne dans ma tête comme s'il était réel. Je m'élance à toute vitesse sur le sable rouge, ignorant le froid qui assaillait chaque partie exposé de ma peau. Bien vite, le sang afflue dans mes muscles et le vent glacé qui me frappe le visage n'est plus qu'un souvenir, seul les nuages de fumées que forme l'air qui s'échappe de mes poumons rapidement me rappelle le froid de décembre. Je n'avais plus qu'un objectif, la ligne d'arrivée. Je me fichais du reste, je me fichais du froid, je me fichais de la douleur causée par mes prothèses, je me fichais de tout. Et je l'atteins, j'atteins mon but. Je ralentis doucement jusqu'à finir mon élan en marchant lentement pour reprendre mon souffle. Je retourne vers les gradins où sont posées mes affaires et je prends une grande gorgée d'eau. J'éponge un peu la sueur qui perlait sur mon cou avec ma serviette avant d'effectuer quelques étirements rapide. Le stade était désert et j'en profitais pour me vider un peu l'esprit en m'entraînant. C'était bon pour éliminer les toxines, et, même si mon médecin m'a interdit le sport, il n'était pas question pour moi d'arrêter, peu importe l'impacte que ça avait sur mes os fragilisés par les nombreuses fractures. Et puis avec tout le café que je bois, il faut bien éliminer le surplus d'énergie, même si, on peut se le dire, la caféine n'a plus aucun effet sur moi. J'échauffe un peu mes cheville avant de me prendre position au centre du terrain de course, à bonne distance du set up de saut en hauteur.  un dernier petit échauffement de la nuque pour terminer mon échauffement complet, une grande inspiration et me voilà à nouveau élancé. Une fois arrivé près du matelas sensé me réceptionner, mes pieds quittent le sol et je me mouvoie dans les airs, évitant gracieusement et avec une grande précisions la barre qui ne fait que frémir légèrement. Je retombe sur le dos dans la matière molle, stoïque  concentré, ni heureux, ni fière d'avoir réussit ce saut que j'ai fait tant de fois. Je me relève sans plus tarder et va pour me repositionner à nouveau avant de voir une figure familière au loin. Je ralentis et me concentre pour discerner la personne en question, puis un sourire éclair mon visage en voyant les traits fins et délicats de ma charmante petite soeur. Je lui fait un grand signe de main, espérant qu'elle me voit. Je me demande ce qu'elle fait là, mais c'était une bonne opportunité. Je trottine vers elle lorsqu'elle m'a remarqué et, une fois arrivé à sa hauteur, je m'arrête, toujours un grand sourire aux lèvres malgré ma respiration rapide du à l'essoufflement. « Alessia, ça me fait plaisir de te voir, qu'est-ce que tu fais là ? Tu vas bien ? » Toujours et encore cette voix chaleureuse de grand frère protecteur, c'est si convainquant que je me serais pris à mon propre jeu si j'étais à sa place.

©️ As

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 3 Jan - 17:30

Shin Ҩ Aly



 Ҩ do you know my mom ?  



Le départ était lancé. Mes mains liées, ma tête dans mes bras, je plongeais dans cette eau chloré. Je battais bras et des jambes avançant le plus possible pour devancer mes adversaires. Les encouragements des membres de mon équipe faisaient écho, étouffés par l’eau, mais cela me mettait d’aplomb pour réussir mon challenge. C’était la première compet' que je menais ici et je refusais de finir parmi les derniers. Je tentais un dernier sprint à mon retour pour au final finir deuxième. Je n’étais néanmoins pas totalement mécontente de mon résultat. Et mes coéquipiers me faisaient ressentir le même sentiment. J’étais plus que soulagée. Je sortais de l’eau et retirais mon bonnet de bain pour enlacer certains de mes camarades et surtout féliciter mes concurrents.

Ce qui me rendait encore plus heures, c’est le fait que ma mère soit venue me voir. J’osais espérer que ceci serait un bon pas pour nous rapprocher. Que nenni. Une pluie de reproches me tombait dessus. Évidemment, perfectionniste comme elle est, la seconde place ne lui suffisait pas. Cette médaille d’argent n’était qu’une déception de plus. Ça fait mal d’entendre ça de la part de celle qui vous as mis au monde. Mais en 16 ans d’existence, il fallait que je m’y habitue. Une fois une douchée et changée pour regagner mon uniforme, pour moi ma journée était loin d’être fini. Je me rendais vers le stade pour aller voir Shin qui avait lui-même ses entraînements. Je gagnais les gradins dans un premier temps, cherchant du regard le japonais. Une fois trouvée, je ne le quittais plus des yeux. Il semblait si concentré. Un sourire ornait mes lèvres. Je me surprenais à le trouver si mignon comme ça. Je secouais ma tête, chassant ces idées de mon esprit. Lorsque le son de sa voix venait à mes oreilles, à mon tour je lui fis signe de la main. Je quittais les gradins pour le rejoindre joyeusement.

« Ca va super, regarde »

Je sortais habillement mon trophée argenté qui ornait mon cou pour lui monter, un large sourire aux lèvres.

« J’aurais vraiment aimé que tu viennes me voir »

C’est vrai que ça m’aurait vraiment plaisir de l’entendre me soutenir. Il savait tellement bien me rassurer. Qui sais j’aurais pu l'avoir ma médaille d’or

« Et puis tu n’as pas besoin d’une supportrice pour tes entraînements »

Je ricanais doucement en lui tirant la langue


fiche de © century sex


avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 12 Jan - 2:47


Runnin' for the wind

featuring Alessia


Tenue ↠ C'était une bonne chose qu'Alessia soit là, je ne m'attendais pas à la voir aujourd'hui. Je me suis approché d'elle avec un grand sourire, je ne sais pas depuis combien de temps elle est là, j'espère pas trop longtemps tout de même, il fait froid et elle a l'air d'avoir les cheveux mouillé en plus. Un énorme sourire étire mon visage lorsqu'elle me montre sa médaille. C'était donc ça, elle était à la piscine. « Ouah ! C'est génial Aly, félicitation ! » Je la prend dans mes bras et la serre fort, oui faisons comme si nous étions content pour elle, c'est ce qui a toujours marché de toute façon, être une personne modèle, souriante et supportive. Enfin toutes ces conneries quoi. « Attend, alors ta compétition était aujourd'hui ? Ash je suis désolé j'ai complètement oublié ! » Je pose mes mains sur chacune de ses joues, l'air sincèrement peinée. « Je viendrais à ta prochaine compétition si tu veux, d'accord ? Et je vais t'acheter une glace pour me faire pardonner, et une deuxième pour ta victoire d'aujourd'hui ! Ça te va ? » Le sourire était revenu sur mon visage, si je ne voulais pas qu'elle se doute de quoi que ce soit, il fallait que je continue de faire des efforts pour l'amadouer. Je suis aller chercher ma bouteille d'eau qui n'étais pas très loin d'elle avant de m'assoir à ses côtés. Un énorme sourire orne mes lèvres alors que je lui poke le nez pour la taquiner. « J'espère quand même que tu viendras me supporter pour ma compétition, j'ai un match de hockey ce week end, un très important, c'est un match de qualification pour les régionales. Qui sait notre club représentera peut-être Tokyo pour les nationales. Enfin, en même temps comme perdre avec moi dans l'équipe. » Je lui ai fait un clin d'oeil avant d'exploser de rire. Je fais genre, mais c'est sûr que sans moi dans leur équipe, ce club ne serait même pas aller jusqu'aux qualifications. En même temps, si mon demi-frère arrêtait de me mettre des bâtons dans les roues, ce serait peut-être plus simple, toujours à essayer de me voler la vedette, j'ai vraiment hâte qu'il finisse sur la touche celui-là... Ou sur un brancard. Bah tiens, elle qui voulait voir mon frère, elle en aura l'occasion. Du moins si elle arrive à deviner c'est qui, c'est pas comme si on se ressemblait des masse, et puis comme on a le même nom de famille le coach nous appelle par nos numéros. Bonne chance pour le trouver petite fleur. « Mais alors, comment ça c'est passé pour toi ? Il y avait beaucoup de supporters ? Je suis désolé de ne pas être venu, vraiment. » C'est sûr qu'il faut pas compter sur sa mère ou son beau-père pour qu'ils viennent. Même sans les avoir vu en chaire et en os je sais déjà à quel personne j'ai à faire. Quoi que l'homme n'a pas l'air si mauvais, juste incroyablement con.

©️ As

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 25 Jan - 22:38

Shin Ҩ Aly



 Ҩ do you know my mom ?  



Un large sourire ornait mes lèvres. Ses congratulations me motivaient et me touchaient énormément. J’avais même envie de dire que touchait. Il était définitivement trop adorable avec moi. A cet instant je ne pouvais pas m’empêcher de rougir. Mais le savoir aussi fier de moi flattait mon ego.

« Ce n’est pas grave, je ne t’en veux pas »

C’est vrai que j’aurais aimé qu’il vienne me soutenir. J’aurais peut-être eu ma médaille d’or. Je me répétais sans cette phrase dans ma tête, que je gagnerais pour lui, comme une promesse. D’ailleurs, lui aussi m’en faisait une, ses mains pressant mes joues. Il me gênait toujours un peu plus. Je me perdais tellement vite dans ses yeux, c’en était déroutant. Je lui donnais néanmoins ma parole, d’un simple hochement de tête

« Et puis bon, je ne peux jamais refuser une glace »

Définitivement mon pêché mignon. Il tire sur ma corde sensible alors comment résister a deux glaces « J'espère quand même que tu viendras me supporter pour ma compétition, j'ai un match de hockey ce week end, un très important, c'est un match de qualification pour les régionales. Qui sait notre club représentera peut-être Tokyo pour les nationales. Enfin, en même temps comme perdre avec moi dans l'équipe. » Je n’ai pas pu m’empêcher de lui suivre dans ce fou rire à mon tour

« Fait gaffe a ta tête, elle risque de s’envoler »

Dis-je en tirant sa joue. Il me faisait définitivement trop rire. Voilà pourquoi je me sentais si bien avec lui. Je ne sais pas pourquoi, il savait tellement bien m'apaiser.

« Mais promis, je viendrais te voir »

Je tirais légèrement la langue en faisant un clin d’oeil. J’allais être son supporter numéro 1. Bon après, je priais pour pour que les matchs de hockeys au Japon ne se terminent comme ceux qui se déroulait aux US, a savoir en un bain de sang. Je ne supporterais pas de le voir amoché, son visage plein de plaies. Je frissonnais légèrement, sentant un courant d’air sur mes cheveux mouillés. Je secouais la tête de gauche à droite, alors qu’il s’excusait de son absence. C’était ma façon à moi de le rassurer.

« Et bien il y avait les membres de mon équipe. Ah. Et ma maman aussi est venue me voir… »

Chose rare, mais bon vu la déception que je n’ai grimpé que la deuxième marche, je ne pense pas que je la reverrais de sitôt


fiche de © century sex


avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 24 Fév - 19:43


Runnin' for the wind

featuring Alessia


Tenue ↠ Je m'en voulais un peu de ne pas être venu à sa compétition de natation, je suis sûr que ça lui aurait fait plaisir et ça m'aurait fait gagner des points à coup sûr, mais bon, elle n'avait pas l'air si déçu que ça et j'ai vite faire de trouver un moyen de me faire pardonner. En même temps avec les entrainements de l'école, ceux de hockey qui deviennent de plus en plus prenant en vu de la compétition, la boxe, et le club de football américain, j'avoue avoir un peu trop de sport en tête, pas étonnant que je ne me souvienne pas de tout. Je lui souris tendrement lorsqu'elle affirme ne pas m'en vouloir. Je lui ébouriffe les cheveux, un énorme sourire aux lèvres. « Promis je serais là à la prochaine. » Et je compte bien tenir ma promesse. Mon sourire s'étire lorsqu'elle accepte mon invitation pour des glaces, je sais qu'elle adore ça et c'était un bon moyen de me faire pardonner. Et puis je lui parle de ma prochaine compèt de hockey, appuyant le fait que c'était un match important et que je souhaitais qu'elle soit là. Bon, je ne manque pas de me vanter un peu, juste pour amuser la galerie. En même temps c'est pas faux non plus. Je feins une douleur lorsqu'elle me tire la joue mais je finis vite par rire. Je lui adresse à nouveau un sourire, content qu'elle accepte de venir me voir. « On a intérêt à gagner ce match alors, avec une supporter comme toi derrière nous on a toutes les chances. » Je lève mes deux pouces en l'air avec un sourire de con sur le visage, c'était un peu comme la promesse de gagner pour elle maintenant, mais bon, je crois que je n'irais la voir qu'une fois le match terminer, il ne faudrait pas que Nishimura et ses minions sache qu'elle est venu pour moi, il pourrait se servir d'elle dans une tentative désespérer de vengeance et griller toute ma couverture. On est censé être une famille tout ce qu'il y a de plus normal alors s'il commence à lui raconter que je fais chanter son père, que je le martyrise et que sa mère est complètement terrifier par moi et me voit comme le Diable incarné, ça risque fort de contrarier mes plans, même si je ne pense pas qu'Alessia croit se genre de chose facilement, je l'ai complètement à ma botte maintenant. Je finis par lui demander s'il y avait du monde pour la supporter, juste histoire de montrer mon intérêt et sa réponse attira vivement ma curiosité. Mon sourire disparu sous une expression d'intérêt légèrement mal saine, mais je me repris rapidement pour une moue étonné. « Ta mère est venu ? Vraiment ? Ce n'est pas courant. » Donc ça mère était ici en ce moment même... Intéressant. Je lui accorde un sourire avant de reprendre. « C'est génial, ça veut au moins dire qu'elle fait l'effort d'être plus présente dans ta vie, elle s'intéresse à ce que tu fais. » J'essayais de trouver des point positifs, mais je savais pertinemment que cette garce n'était pas là pour ça, c'est une égoïste pur et je ne serait même pas étonné qu'elle ne fasse ça que pour l'image. Mais bon, si je voulais utiliser la fille pour atteindre la mère, il fallait au moins qu'elle est quelque chose à foutre de sa progéniture, pour le moment, c'est plus la fille que je vais pouvoir atteindre grâce à la mère. Mais je ne m'en fait pas, j'ai un plan de secours qui marchera à tous les coups qui pourrait bien la faire tomber définitivement, et surement sa fille avec.

©️ As


avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 5 Mar - 22:23

Shin Ҩ Aly



 Ҩ do you know my mom ?  



Je fis une moue en le sentant fourrager mes cheveux. Cependant, l’attention ne me laissait pas de marbre. Ca me touchait qu’il soit aussi affectueux avec moi. Ca me manquait tellement ce genre d’affection ; chose que mes frères avaient l’habitude de me donner… Moi qui disais sans cesse qu’à mes 21 ans je retournerais aux Etats-Unis… Je pense plutôt que je vais les rejoindre. J’avais vraiment besoin d’un amour familiale… Ce que ma mère n’a jamais réellement su me donner en 16 ans d’existence. Mais je ne voulais pas commencer à broyer du noir et lui faire part de cette bonne humeur qui me gagnait grâce a ce médaillon. Évidemment, je lui fis la promesse de ma présence à son prochain match de hockey. C’était la moindre des choses, je pense. « On a intérêt à gagner ce match alors, avec une supporter comme toi derrière nous on a toutes les chances. » Je n’ai pu m’empêcher de rougir à ces propos. Ah. Pourquoi me faisait-il ça. Plus il disait des choses ainsi, plus mon coeur chavirait

« Je te donnerais un petit-porte bonheur. La toutes les chances seront avec toi »

Mes gri-gri ont su toujours me protéger à bien des reprises. Alors il était de mon devoir de lui trouver la bonne amulette parmi toutes celles que j’avais. Quand il s’extasiait sur la présence de ma mère à ma compèt', mon sourire disparut de suite

« Tu ne connais pas ma mère… Elle voulait juste s’assurer que j’étais la meilleure et je l’ai déçu »

Je n’étais qu’une source de déception pour elle. Je devrais avoir l’habitude, mais ca fait toujours mal que votre mère a une image négative de vous

« Elle fait toujours tout pour me rabaisser quand je ne suis pas à son image »

Cette image de petite fille impeccable et parfaite. J’aurais beau tout faire, rien ne lui conviendra

« C’est peut être cruelle de dire ça, mais j’aurais été moins triste de la perdre elle que mon père »

Je baissais ma tête, me mordant la langue. J’arrive pas a croire que je vins a en avoir des pensées aussi lugubres. Mais mon père me manquait atrocement dans ces moments. Lui seul savait me réconforter et de ne pas faire des mes échecs un drama et une affaire personnelle.

« J’espère que tu as la chance de ne pas avoir une mère aussi superficielle »

Un large sourire se tint sur mon visage. Je ne devais pas être victime de mes états d’âme encore moins les montrer. Je basculais légèrement ma tête sur le côté en le regardant

« D’ailleurs, tu dis que ce n’est pas courant qu’une mère vienne voir son enfant… Ta mère n’es jamais venue tes événements sportifs ?»


fiche de © century sex


avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 8 Avr - 0:26


Runnin' for the wind

featuring Alessia


Tenue ↠ Mon sourire s'élargie lorsqu'elle me parle de me donner un porte-bonheur. Qu'elle âme innocente, je m'en voudrais presque de la briser. « Avec autant de chance je vais finir par mettre tous les points à moi tout seul, les gars vont être jaloux après. » Je rigole d'un air franc à cette remarque. Mine de rien, ça me ferait jubiler de voir leur face quand je mettrais tous les buts. Mais bon, il ne me laisserons jamais se plaisir et il ne faut pas qu'on pense que notre équipe est un véritable chaos. Déjà qu'on à la réputation d'être assez sauvage entre nous. Hum, s'ils savaient, il n'y a qu'une personne envers qui ils sont sauvage. Si seulement c'est cons savaient jouer. Mais là n'est pas la question, je me renseigne sur la mère d'alessia, étonné de savoir qu'elle est venu. « Je suis sur que non, elle à juste du mal à te montrer que tu compte pour elle, ça doit être ça. Certaines personnes ont beaucoup de mal à montrer leurs sentiments, il ne faut pas leur en vouloir pour ça, ta mère à surement beaucoup de fierté, ça doit être simplement ça. » Je lui souris doucement en lui caressant les cheveux. Sa mère est surtout une belle connasse oui. Ça ne m'étonne même pas d'entendre ça. « Bon, son cas est peut-être un peu extrême mais tous les parents sont un peu exigent de toute façon. » Et je suis bien placé pour le savoir, j'ai eu plus de parents qu'un enfant devrait avoir pour son propre bien-être. Je lui donne un regard de compassion quand elle m'avoue qu'elle aurait préféré que ce soit sa mère qui meurt. Je pense que sa mère aussi aurait préféré mourir à la place de son mari, elle n'en à juste pas encore conscience. Elle ne sais pas ce qui va bientôt lui tomber dessus pour une simple erreur vieille de 25 ans. Je la plaindrais presque. Je pose ma main sur l'épaule d'Alessia pour lui témoigner mon soutiens et lui indiquer que j'étais là pour elle. Un petit rire s'échappe de mes lèvres en entendant sa phrase. Si tu savais petite. Ma mère est tout aussi détestable que la tienne, normal vu que c'est la même horrible femme. Tu n'as pas finis de la découvrir petite princesse. Je garde cependant le silence face à sa remarque, me contentant de lui rendre son sourire. Sourire qui disparaît assez rapidement face à sa question. Et merde. Je ne peux pas lui dire que je parlais de sa mère en particulier, ça éveillerait des soupçon sur comment je la connais, quand à ma mère adoptive, je ne peux pas lui dire que c'est parce qu'elle me déteste, ça grillerait ma couverture. Un petit rire gêné traverse mes lèvres, va falloir improviser. « Ah, si, si, bien sûr que si. Disons juste que... Je suis l'enfant du milieu et mon frère à toujours été le petit chouchou, donc forcement, ils ont toujours plus encouragé mon frère, même si on faisait les même activités. Et puis j'ai quelques différents avec mes parents, ce qui est normal quand tu grandis, tu ne partage plus vraiment les même idées qu'eux et ça ne leur à pas vraiment plus que je suive mes rêves plutôt que la voie qu'ils m'ont choisi. Ils voulaient absolument que j'aille en droit, mais ce n'était pas du tout mon truc alors j'ai abandonné. Depuis disons que mon père m'en veut un peu. Quant à ma mère, elle a juste continuer de chouchouter mon frère plutôt que moi. Je ne leur en veut pas, ils voulaient que leur fils aîné suive les traces du paternel. » Voilà, je lui ai donné assez d'info à se mettre sous la dent, normalement ça devrait tenir la route, il me faut juste pas que j'oublie des éléments, dire quelque chose de contradictoire pourrait me perdre. Mais bon, je ne m'en fait pas, j'ai une excellente mémoire. Je lui ébouriffe vivement les cheveux à nouveau avant de lui faire un grand sourire. « T'inquiète pas, c'est normal d'avoir des différents avec ses parents, ils veulent toujours que leurs enfants leur ressemble et ¸a leur fait toujours un petit choque de nous voir voler de nos propres ailes dans des directions qui leurs sont complètement inconnus, mais ça fini par leur passer, tu verra. Ta mère à surement eu une vie confortable, elle veut juste que tu es une vie tout aussi confortable, même si elle peut parfois se montrer dur avec toi, je suis sûr que c'est pour ton bien. elle est juste un peu maladroite. » Ah, mon dieu ce que je peux être lèche cul et manipulateur, je me dégoûte moi-même. Mais bon, peut-être que rabibocher la fille et la mère me permettra de faire encore plus de dommage, et ça, c'est bon pour les affaires.

©️ As

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 5 Mai - 16:00

Shin Ҩ Aly



 Ҩ do you know my mom ?  



« Je suis sur que non, elle à juste du mal à te montrer que tu compte pour elle, ça doit être ça. Certaines personnes ont beaucoup de mal à montrer leurs sentiments, il ne faut pas leur en vouloir pour ça, ta mère à surement beaucoup de fierté, ça doit être simplement ça. » Malgré le geste tendre, je soufflais un rire jaune. Ma mère, je me demandais parfois si je comptais pour elle. Elle n’a jamais su me montrer une réelle marque d’affection, et méprisait même cette complicité que j’avais avec mon père. Malgré moi, elle restait ma mère et je l’aime mais, beaucoup de ces choix n’ont pas manquer de me décevoir. Parfois, je me dis que ces horribles conversations, qui tournaient autour de ma naissance, pourraient être vrai. Je n’étais qu’un bébé d’intérêt pour elle. C’était tellement triste et humiliant. Mais étrangement, les paroles de Shin avaient le don de me rassurer et m’apaiser. Moi qui étais de nature si joviale, il m’empêchait de broyer du noir. Mais j’étais très curieuse concernant sa mère. Surtout, je savais que c’était dans la coutume japonaise que les événements sportifs faisaient partie des choses les plus importante du système scolaire. Bon, ce n’était pas trop différent des Etats-Unis, mais les japonais semblait plus y tenir. Finalement, il me parlait un peu plus en profondeur. Je me rendais compte que sa vie de famille semblait être compliquée. Je me disais qu’il ait possible que mes frères aient eu cette impression. Il était vrai que notre différence d’age entre eux et moi était plus que flagrant et était au porte de la vie d'adulte a ma naissance, mais notre père m’avait, je l’avoue, accorder beaucoup d’attention. Je me sentais tout à coup très mal de me plaindre de ma vie familiale alors que d’autres subissaient pire. « Ta mère à surement eu une vie confortable, elle veut juste que tu es une vie tout aussi confortable, même si elle peut parfois se montrer dur avec toi, je suis sûr que c'est pour ton bien. elle est juste un peu maladroite. »

« Tu sais, ma mère est loin d’avoir un passif des plus joyeux…. D’ailleurs, je savais qu’elle avait en aversion le Japon »

Une chose qu’on a en commune. Mais je n’ai jamais su ce qui l'a poussé à quitter le Japon. Elle avait tendance à m’envoyer sur les roses quand j’abordais le sujet. C’était son jardin secret…

« En tout cas, je suis désolée d’avoir abordé le sujet de tes parents »

Je m’inclinais rapidement avant de me rapprocher de lui attrapant ses mains.

« Je vais faire plein de prières pour que le vent tourne en ta faveur pour que tous les problèmes avec ta famille se reglent. »

Je rapprochais nos mains de mon coeur en fermant les yeux. Comme une promesse que je me faisais

« Tu es quelqu’un de bien Shin-kun. Tu mérites d’avoir beaucoup d’amour. Surtout celui d’une famille »

Je levais les yeux vers lui, arborant un grand sourire


fiche de © century sex


Contenu sponsorisé
Ce message a été posté
 

How about your mom ? ft. Aly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! ::  les archives du forum ::  Les RPS useless-