AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Réunion de famille | Ft. Kimura Shinichi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 1 Oct - 18:35



Hermès avait bien l’intention de profiter du week-end pour aller voir ses parents. Cela faisait un petit moment qu’il ne les avait plus vus et depuis qu’il a pris son envol à la sortie de l’asile, il en profite pour se fonder une nouvelle vie. Cela consistait à faire de nouvelles connaissances en oubliant le passé et effacer ce qui a pu lui coûter sa place autrefois. Depuis sa sortie il rendait de moins en moins visite à ses géniteurs qui l’ont envoyé dans cet hôpital … Mais ce sont tout de même ses parents et même à eux il ne peut rien leur dire sur les esprits qu’il voit … Cela continue sans cesse jour et nuit, quoi qu’il fasse ils sont toujours quelque part … Le brun avait donc élu domicile chez ses parents tout le week end décidant de les assister dans les tâches en prenant soin de se renseigner sur leur état de santé. Mais une nouvelle encore plus joyeuse fut annoncer, dimanche il allait revoir son oncle, le frère de son père qu’il n’avait pas revus depuis ses dix ans au moins !

Une bonne nouvelle pour le musicien qui se faisait une joie à l’idée de rencontrer sa nouvelle famille. Le père d’Hermès lui avait appris qu’il c’était marié à une jeune maman il y a peu et qu’il voulait les présentés à toute la famille. Hermès n’en revenait pas, lui qui avait connus son oncle toujours solitaire et sans attache, le voilà à la tête d’une famille du jour au lendemain. Comme convenus Hermès aida ses parents à préparer leur venue imminente. De temps à autre le brun jetait un œil vers la pendule voyant l’heure approcher à grand pas. Lorsque l’ingénieur posa le dernier verre sur la table la sonnerie retentit et c’est sa mère qui ouvrit en premier. Le brun était impatient de rencontrer sa nouvelle belle famille, de plus il n’en savait pas autant que ça et le découvrir par lui-même était quelque chose qui l’excitait encore plus. Le musicien attendait sagement dans le salon auprès de son père et sourit lorsqu’il croisa le regard de son oncle.

« Alors tonton, comment ça va ? » Le salua le médium. Il se dirigea ensuite vers sa nouvelle femme à laquelle il sourit également et salua poliment. Puis son regard se posa sur son fils plus âgé qu’il ne le pensait. Cela faisait plaisir, mais il devait malgré tout être tout de même plus jeune que lui. « Salut, moi c’est Hermès, enchanté cousin. » Se présenta le brun tout en lui adressant un clin d’œil et un sourire ravi.

Très vite toute la petite famille fut réunie sur le sofa et Hermès écoutait les conversations de ses parents ainsi que celle de son oncle avant de poser son regard sur le jeune homme en face. Il avait l’air de s’ennuyer ferme ou d’avoir été traîné de force ici. Le brun attrapa son verre pour boire dedans et tout en le gardant à la main adressa un sourire amusé à l’étudiant.

« Grosse ambiance les réunions de famille hein ? Bon on est loin des grosses teuf avec l'alcool et les meufs mais c'est pas mal quand même ! » Plaisanta Hermès pour aiguayer un peu les choses. Sachant que leurs parents parlaient entre eux il allait de soi qu’ils fassent connaissance entre cousins. « Tu as quel âge ? Je présume que je suis ton aîné. » Supposa le brun avec un sourire accueillant.

© helvia

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 3 Oct - 19:55
Welcome to Hell
Réunion de famille...

Une réunion de famille. Sans doute l'évènement où en l'attendait le moins. Lui qui était toujours en vadrouille pour éviter le plus possible de rentrer chez lui. Seulement, il ne pouvait définitivement pas squatter toute sa vie chez les autres. Et cette fois-ci, où il se décida enfin à rentrer, fut une mauvaise pioche. Une très mauvaise pioche. Nana et son connard de mari étaient sur le départ. Ce dernier souhaitait enfin présentait son nouveau jouet, pardon, sa bien aimée à sa famille. Sans un regard, Shin leur été passé devant, en silence. Ce n'était pas nouveau. C'était toujours comme ça. Quand il revenait à la maison familiale, Shinichi perdait sa langue et se bouchait les oreilles. Sa mère le savait, et son beau-père s'en agaçait, mais la moindre remarque, la moindre étincelle, pouvait provoquer un incendie dont chaque membre de cette famille se passerait volontiers.
Néanmoins, ce jour-là, allait savoir pourquoi, Nana fut prit d'un élan de folie. Elle interpella son fils et lui proposa de les accompagner. On ne sait jamais, sur un malentendu ... Shin s'arrêta dans l'escalier et se tourna vers elle. Elle était sérieuse ? Elle pensait sincèrement que la chose dont il rêvait la maintenant, c'était de voir la famille de beau-papa ? Il l'a transperça du regard d'un air mauvais. Sa mère avait un grain, c'était pas nouveau, mais faut croire qu'avec ce con, ça n'allait pas en s'arrangeant. Cependant, une idée lui passa derrière la tête. Sans la quitter des yeux, il finit par murmurer un « D'accord », avant de redescendre, chopper sa veste et rejoindre sa voiture. Il ne prit pas la peine d'observer la réaction de sa mère, même s'il devinait sans mal qu'elle était au bord de l'évanouissement tant c'était inattendu - sérieux, ça l'embouchait un coin si elle avait juste demander par politesse. Quant à Soichiro, Shin ne doutait pas un seul instant que ça devait le rendre fou. Cet avorton dans sa famille. Ce petit merdeux qui n'avait jamais appris le respect. Mais la vérité, c'était que le jeune homme se demandait sincèrement à quoi pouvait bien ressembler les semblables d'une telle pourriture.

Inutile de préciser que le voyage s'était fait le silence le plus total. Bon, Nana avait bien tenter de communiquer une seconde fois avec son fils, mais là, elle était un peu trop gourmande. Vint donc le moment où ils passèrent donc la porte des Fujiwara. C'est une femme qui les accueillit, et elle fut bien trop enchanté de voir l'homme que Shin détestait le plus au monde, pour décider qu'il l'aimerait.
Une fois dans la pièce principale, une jeune homme se dirigea vers eux. Shin en retrait observait de loin, toujours muet. Son échange avec son neveu lui donna presque la nausée. Soichiro se montra des plus avenant et chaleureux avec lui, et à cet instant, Shin fit aussi une croix sur ce garçon. Bon, en fait, il rayait tout le monde dans cette pièce. Il regrettait déjà d'être venu ...
Hermès, puisque c'était son nom, s'avança vers lui pour tenter de faire les présentations. Aie. Une approche directe. Sauf que les lèvres de Shin étaient scellées, et son regard sombre et méfiant jaugea l'énergumène qu'il avait devant lui. Ah ... Il était bien loin le Shin foufou et guilleret qui courrait dans la cours de récré. Ici, il avait juste l'air d'un fou asocial ...

« Ne fait pas attention, Hermès. C'est Shinichi, il n'est pas très bavard. » finit par répondre son oncle à la place de son beau fils, puisque visiblement, celui-ci mettait trop de temps à répondre. Shin fronça les sourcils, tuant du regard celui qui avait osé le présenter. De son côté, ce dernier lui lançait également un regard noir, refusant l'idée que cet idiot fasse mauvaise impression. Sauf qu'il était mal barré : Shin a dit qu'il venait, pas qu'il ferait des efforts.
Néanmoins, comme Hermès semblait avenant, le japonais le salua d'un léger mouvement de tête et bientôt tous s'installèrent.

C'était difficile de ne pas partir en courant. Shin s'était posé dans l'endroit le plus reculé dans la pièce, contenant sa rage interieur. Au pire, il pourrait toujours piquer la caisse du vieux et se tirer avec. Quoi, il avait pas le permis ? Ca l'empêchait pas de conduire.
Soudain, quelqu'un lui adressa la parole. Hermès. Il n'avait visiblement pas perdu espoir ! C'est bien, la persévérance était une qualité. Et ce qu'il lui dit le fit sourire en quelque sorte. Alors Shin réalisa que ce gars était légèrement différent de cette famille qui l'entourait. Même beaucoup en fait, ne serait-ce que physiquement. Il avait beau kiffer Soichiro, il avait un truc qui le rendait sympathique. Shin se souvenait avoir entendu son beau père parlait d'un de ses neveux, un peu ... différent. Peut-être s'agissait-il de lui ? Intrigué, et de toute façon bien trop contente que quelqu'un de décoincé lui adresse enfin la parole, Shin hocha la tête et lui fit même le privilège de lui répondre avec des mots !

« C'est clair, quel regret ! » Quoique si toutes les meufs faisaient parti de cette famille, Shin était pas certain de vouloir participer à cette teuf. « Tu présumes bien, j'ai 22 ans. Hermès, c'est ça ? C'est original comme prénom. » C'était pas un dieu ou une connerie du genre ? Enfin bon, Shin avait recommencé avec ses remarques pertinentes. C'est qu'il avait un peu desserré les fesses. Quoique l'ambiance restait tout de même pesante.
© GASMASK

Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 5 Oct - 14:56



La famille du côté de son père venait à peine d’arrivé, ou plutôt belle-famille mais pour Hermès il n’y avait aucune différence, il s’agissait tout de même de sa famille ça ne change pas ! Il était heureux de revoir son oncle depuis tout ce temps, ainsi que de rencontrer sa nouvelle famille ! Plus on est de fou plus on rit à ce qu’on dit non ? Cependant si les deux adultes avaient le sourire, le jeune qui était avec eux paraissait distant voir même absent. Cependant Hermès décida de tout de même faire connaissance se disant qu’ils pourraient bien s’entendre tous les deux. Puis qui sait il pourrait peut-être un peu creuser chez le jeune voir ce qui ne va pas, si le petit était son cousin raison de plus pour le materner, ou le paterner plutôt … Hermès se montrait accueillant envers sa nouvelle famille et plutôt amical avec le petit jeune, il se demandait bien quel âge il pouvait avoir. La phrase de son oncle fit sourire le musicien.

« Pourquoi tu dis ça voyons, tonton ! » Commença le brun avec le sourire. « Je vais m’occuper de lui délier la langue on verra s’il est toujours aussi silencieux. » Dit-il en adressant un clin d’œil au jeune.

Toute la petite famille s’installa tranquillement sur le canapé et Hermès savait que rien n’était perdu. La réunion de famille venait à peine de commencer et baisser les bras n’était pas vraiment une chose qu’Hermès avait l’habitude de faire, voire il ne le faisait jamais. Tantôt le brun écoutait les conversations de ses parents tantôt il jetait quelques coups d’œil à la nouvelle femme de son oncle ainsi qu’à son fils. Ils paraissaient tous les deux sympathique sans parler du fait qu’ils étaient une bonne famille pour son oncle. Il avait sans doute trouvé la perle rare ! Hermès tenta le tout pour le tout, essayer de faire parler un peu ce petit jeune qui avait l’air de s’ennuyer ferme ! Finalement au grand étonnement de l’ingénieur, l’étudiant répondit faisant sourire un peu plus Hermès. Ses parents ne savaient pas plus que lui comment s’appeler les deux personnes faisant maintenant partie de la famille de son oncle. Pourquoi n’a-t-il pas jugé bon de le leur dire ? Mais apparemment l’autre homme connaissait son prénom et la remarque vis-à-vis de ça lui fit prendre un air plaisantin.

« Oui c’est ça, Hermès dieu de la beauté ! » Taquina le médium en souriant un peu plus tout en regardant son interlocuteur. « Je déconne bien sûr, mais c’est vrai que c’est un nom peu commun ! Et toi comment tu t’appelles ? » Demanda le brun pour se renseigner de lui-même. Quitte à faire connaissance mieux vaut ne pas faire les choses à moitié ! « C’est bien ce qui me semblait t’es un petit jeune ! Je te bats de quatre années. » Lui apprit-il tout en prenant son verre posé sur la table. « Cela dit, je suis toujours aussi con que dans ma jeunesse en ce qui concerne de s’amuser. » Avoua-t-il tout en buvant dans son verre.

On ne peut pas dire qu’Hermès ait une jeunesse un jour, depuis son adolescence jusqu’à il y a peu, le brun passait ses journée entre sa chambre d’hôpital et la cellule d’isolement avec pour seule compagnie les esprits qui le hantaient depuis toujours. Depuis sa sortie il faisait en sorte de rattraper le temps perdus et de croquer la vie à pleine dent. Ce sera certainement quelqu’un qui resteras toujours jeune dans sa tête et puis il n’y a pas d’âge pour s’amuser ! Hermès reposa son verre levant à nouveau les yeux vers son cousin.

« Tu es à la fac ? » Demanda le brun qui s’en doutait un peu mais il voulait savoir ce qu’il étudiait, se trouver des points communs était important surtout s’ils devaient faire partie de la même famille à présent.

© helvia

Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 12 Oct - 8:10
Welcome to Hell
Réunion de famille...

Ce n'était pas que Shin n'était pas bavard. En aucun cas il n'avait besoin qu'on lui délie la langue. En tout cas, pas en temps normal. Shin c'était même le gars qui parlait un peu trop, à qui on reprochait presque d'être trop sociable. Il n'avait jamais eu de mal à discuter avec de nouvelles personnes et était plutôt bon pour se faire des amis. Mais pas ici. Pas dans ce genre de contexte. Certes, il avait choisi d'accompagner sa mère et son mari, mais en aucun cas il n'avait envisager de sympathiser avec cette famille. Il était plus là pour constater que Soichiro était un odieux connard et que son entourage n'était pas différent lui. Jamais il n'avait eu l'espoir d'être contredit.
C'est pourquoi l'arrivé de cet Hermès perturba quelque peu ses plans. S'il semblait avoir l'immense défaut d'apprécier son beau père, il n'en restait pas moins avenant avec le nippon malgré son retrait ouvertement marqué. Il ne s'arrêta pas à la présentation trop sèche de Soichiro et lui adressa même un clin d'oeil.

Pour ces raisons, Shin devait le reconnaitre, malgré l'ennuie et le mal aise qu'il ressentait dans cette maison, il était intrigué. Autour de lui, plus rien ne semblait avoir de sens. De lui même, il avait occulté la voix de l'homme qu'il détestait le plus au monde qui était sans doute en train de se vanter de nouvelle vie de famille. Mais ce qu'il racontait, il s'en foutait. Il préférait honnêtement ne rien entendre et faire le sourd comme il avait l'habitude de le faire depuis des années déjà. Il suffirait d'un mot de travers et Shin était capable de craquer ... Or il préférait que la situation ne dégénère pas, sachant que trop bien que dans sa colère, il ne maitriser plus rien.
Mais une autre voix lui parvint. Une voix sur laquelle il n'avait pas fait "mute". Sa persévérance et sa sympathie lui valu le droit à une réponse de la part de Shinichi. Mieux ! Il se laissa entrainer dans la conversation.

Son ton décontracté parvint même à arracher à un léger rire dans la bouche de Shin. Malheureusement pour lui, il était bon public. Le soucis c'est qu'il se rappela trop vite d'où il était, et pour une obscure raison, il ne tenait pas à ce que sa mère ou son beau père l'entende rire. Alors son visage se ferma et laissa seulement apparaitre un mince sourire. En tout cas, lui aussi avait l'air d'être un sacré dieu de la connerie !

« Shin. » Dit-il simplement, en insistant sur son diminutif.

Il détestait qu'on utilise son prénom en entier. Il reprenait quiconque osait le faire et détestait ceux qui ne se pliait pas à cette volonté. Seule sa mère l'appelait ainsi. Et son beau-père bien sûr. Bref, que du bonheur. Il laissait Shinichi chez lui et préférait être Shin quand il en sortait. Il préférait Shin, pour des tas de raisons évidentes.

« Vingt-six ans ? » Bravo, tu sais compter. On applaudit ! « T'es plutôt bien conservé pour ton âge ! » Le salaud. Un soubresaut amusé agita ses épaules. « Je plaisante, ta jeunesse est pas si loin.»

Oui parce que bon, quatre ans de différence, c'était pas le bout du monde non plus ! Il se frotta légèrement la nuque. Il avait envie de parler à ce garçon. Si ça pouvait lui éviter de passer une soirée moins chiante que prévue ... Mais pas ici, pas si près de Soichiro. Il fronça les sourcils et ne répondit par tout à fait à la question d'Hermès, lui hochant simplement la tête. Il lui coula un regard significatif, priant qu'il soit compréhensif.

« T'aurais pas un endroit plus ... calme, pour parler ? »

Ailleurs qu'ici. Qu'il se déride. Qu'il souffle et respire enfin.
© GASMASK

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 14:41
 

Réunion de famille | Ft. Kimura Shinichi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Réunion de famille (pv Aaron)
» Réunion de famille [Arianne Martell]
» une réunion de famille chez les Adams - Micheal&April
» Réunion de famille[Pv Amaterasu]
» (#16) réunion de famille; ou presque. - ft. aldéric
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-