AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Tous des sauvages ∆ ft. Yoshida Miyuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 8 Déc - 18:17

Tous des sauvages...
Miyuki & Canaan.

 


tenue.
Excité plus que jamais, heureux comme un enfant devant le sapin de Noel, Canaan ne peut que s’émerveiller devant le spectacle qui s’offre à lui. Un marché de Noel, oui, mais quel marché de Noel ! Pour la première fois, il arpente les rues de Shibuya éclairées par de lumineuses et clignotantes guirlandes. Que s’était-il passé l’année précédente pour la même occasion ? Lui n’y était pas, trop occupé par ses entraînements de trainee. Mais cette année, il était libre. Libre de visiter le marché de Noel, libre de s’y acheter des babioles inutiles, libre d’admirer la merveilleuse transformation du lieu.

Les mains enfoncées dans ses poches, il écoute à peine ce que racontent ceux qui l’accompagnent. Un petit groupe avec qui l’année précédente il s’entrainait durement dans les locaux de l’agence, et qui cette fois-ci ont étés lâchés en ville, tel des sauvages découvrant pour la première fois la civilisation. Tous des sauvages, des sauvages. Même pas des êtres humains. Mais en l’instant présent, le petit sauvageon est émerveillé par une princesse. Plus rien ne l’intéresses il s’est désormais soustrait au vendeur qui essayait de lui arracher sa bourse en échange d’une babiole. Seule la princesse Japonaise trouve grâce à ses yeux. « Les mecs, j’vous laisse. On se retrouve à l’agence plus tard. » Sans même écouter leur réponse, il se dirige vers la cible de toute ses attentions, tel un héros de film américain. Quelle approche choisir ? Un instant tenté d’opérer comme il l’aurait fait en Égypte, il se retint bien vite : les Japonais semblent bien trop prudes à côté des jeunes du Caire pour oser agir ainsi. « Bonsoir Miyuki-chan. » A-t-elle déjà prêté attention à lui ne serait-ce qu’une fois ? « Tu ne dois pas te souvenir de moi, je suis Canaan. On s’est croisé dans le studio de photoshoot la semaine dernière. » Il s’agit certainement de la phrase d’accroche la plus inventive jamais utilisée, si originale et charmeuse… À ce rythme, il n’ira pas bien loin. Bien sûr, il ne pouvait pas lui annoncer qu’il s’intéressait à elle depuis bien plus longtemps ; pour sûr il lui paraîtrait étrange. « Puis-je t’offrir à boire ? »



Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 8 Déc - 21:22

tous des sauvages...
feat lyu canaan.

 


tenue: here & here

Une écharpe bleu ou une écharpe noire ? Son cœur balançait entre les deux bouts de tissus qu'elle touchait avec précaution. Les fêtes approchant, la demoiselle n'avait toujours pas trouvée d'idées de cadeaux pour ses parents. Le marché semblait être un bon compromis dans cette affaire qui relevait de la plus haute importance ! Évidemment, cette fête ne concernait pas que les enfants. Elle trépignait d'avance à l'attente de ses surprises… Sauf qu'à côté de ça, elle commençait à angoisser du fait qu'elle n'avait pas reçue la moindre suggestion pouvant la mettre sur une piste. Ses parents ne manquaient cruellement de rien. Les Yoshida était pour dire, une famille riche et dépensière. Ils n'attendaient pas d'occasion particulière pour s'offrir quelque chose, surtout lorsqu'il s'agissait de gâter leur fille chérie. Mais Miyuki, malgré sa situation familiale avantageuse, ne pouvait pas se vanter d'un tel portefeuille. Ses shooting lui permettait de se faire plaisir sans avoir à quémander à sa famille. Elle n'était ni plus ni moins qu'une étudiante lambda parmi les autres. Du moins, c'était ce qu'elle croyait.

Soupirant d’ennui, la brunette relâcha les deux écharpes pour les reposer sur l'étal. Ce n'était pas la peine d'en acheter une nouvelle à son père. Elle lui avait déjà fait le coup le Noël d'il y a deux ans… Et celui de l'an passé, elle lui avait offert une montre ! Vraiment, les choix ne manquaient pas, mais elle séchait complètement. La mine dépitée au minois, ce fut sans prévenir qu'une nouvelle frimousse fit apparition dans son champs visuel. Elle eut un léger saut de surprise jusqu'au moment où elle reconnut le jeune homme qui s'adressait à elle. Son visage lui disait effectivement quelque chose, mais elle n'était pas certaine de l'avoir déjà vu pendant le travail… Avec une tignasse pareille, difficile d'oublier et pourtant, elle se demanda si ce qu'il disait était vrai… « Ca… Canaan ? » C'était joli comme nom. On devait le lui dire très souvent… Elle était quand même gênée de ne pas se souvenir de lui, alors qu'il avait utilisé le suffixe chan pour sa pomme ! A sa demande, elle écarquilla les yeux, perplexe. « Et bien… euh… pourquoi pas ? Un chocolat chaud ? » dit-elle alors que son regard vaguait sur la terrasse d'un café.


Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 9 Déc - 15:43

Tous des sauvages...
Miyuki & Canaan.

 


Canaan sentit la jeune femme sursauter à son arrivée ; peut-être aurait-il dû l’aborder d’une autre manière, pour ne pas la brusquer ? « Oh désolé, je ne voulais pas te surprendre. » Le jeune homme comprit bien vite qu’elle ne se souvenait pas bien de lui, ce qui en un sens n’est guère étonnant. Si lui s’intéresse à elle depuis quelques temps à présent, il n’a jamais vraiment eu l’occasion de lui parler et elle n’a donc jamais dû le remarquer. En un sens, c’était quand même un peu vexant. Du moins, il se sentait étrange en réalisant qu’elle n’avait jamais prêté attention à sa personne alors que lui n’avait d’yeux que pour elle depuis qu’il l’avait vue pour la première fois. Vraisemblablement, le romantisme ne lui sied pas très bien.

Canaan hocha la tête, satisfait. Une première victoire pour lui. L’occasion est parfaite pour faire en sorte qu’elle se souvienne de lui. Une marque indélébile qui sera à son avantage. Voilà son objectif. L’Égyptien inclina la tête en direction de la terrasse, un geste de la main l’invitant à passer la première. « Les dames d’abords. » Et d’un autre geste en direction du serveur, tel un maestro, lui indiqua qu’ils voulaient commander. Le garçon de café vint à eux, et Canaan lui demanda deux chocolats chauds. De la table voisine émanait l’odeur du traditionnel vin chaud ; un doux arôme flottant vers eux, taquinant les narines du jeune homme qui hésitait encore sur la bonne manière de faire. « Je dois te paraître un peu cavalier non ? » Le serveur revint finalement avec leur commande. Canaan lui tendit les quelques pièces qu’il réclamait, ainsi que son pourboire. « Tu es à la Royal Private School, non ? »



Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 9 Déc - 21:58

tous des sauvages...
feat lyu canaan.

 


tenue: here & here

Il s'excusait, désolé de l'avoir effrayé alors que sa nature de petite peureuse faisait surface. Ce n'était pas sa faute. Elle était néanmoins navrée de ne pas se souvenir de lui. Il était plutôt beau garçon en plus. Ce Canaan avait un charme qui ne la laissait pas indifférente, même si contre toute attente, le coup de foudre n'opérait pas. Mais ça, c'était probablement parce qu'elle était déjà sur quelqu'un et que cet amour la rendait aveugle ! Loin de se douter qu'il pouvait avoir un crush sur elle, la niponne secoua sa tête, comme pour pallier à ses excuses qui n'avaient pas lieu d'être. « Non c'est moi... Ne t'excuse pas. » Même s'il la prenait un peu par surprise, elle était quand même assez curieuse à son sujet. Qu'avait-elle à craindre ? Il ne s'agissait que d'un chocolat chaud et puis il lui faisait bonne impression. Y avait-il anguille sous roche ? Ça, elle ne tarderait pas à le savoir…

Installés à la terrasse, Miyuki observa le beau blond prendre des directives avec des petits yeux rieurs. Elle s'était retenue de rire à sa réflexion, mais il n'avait pas tort pour le côté cavalier. Il était charmant, ceci dit. Pour quelle raison était-elle si bien traitée ? « Tu veux vraiment le savoir ? » dit-elle finalement dans une intonation mesquine. Ou une manière détournée d'affirmer la chose sans avoir à le dire. Elle pensa alors au fait qu'elle ne s'était pas présentée, même s'il semblait déjà la connaître. « Ah… mon nom à moi, c'est Miyuki. Mais ça tu le savais déjà, ne ? » Un petit rire nerveux lui échappa, pas certaine de parler pour dire quelque chose. Elle l'observa attentivement jusqu'au moment où on leur apporta leurs chocolats chauds. Derechef, elle déposa ses mains autour de la tasse et l'écouta parler, un sourire sur ses lèvres. « C'est exact. Toi aussi j'imagine ? … Ah ! » Son exclamation sonna comme une illumination révélatrice. Elle se rappelait qu'on lui avait parlé d'un admirateur secret il y a quelques jours… S'agissait-il de… Canaan? Brusquement, ses joues devinrent aussi rouge qu'une tomate, et elle ventila son visage avec l'aide de ses mains. « Ooh il fait chaud! pourquoi il fait si chaud? le réchauffement climatique est un vrai problème, non ? »


Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 10 Déc - 17:41

Tous des sauvages...
Miyuki & Canaan.

 


Son petit sourire en coin, ses yeux rieurs et ses fines courbes sur la joue quand s’étirent ses lèvres rosées pour sourire ; c’est un si joli visage. La petite intonation mesquine n’a pas échappé aux oreilles de Canaan qui ne peut s’empêcher de sourire, amusé. « Me voilà au moins fixé… la prochaine fois je tacherais d’agir en gentleman alors. » L’Égyptien prit une légère teinte rosée quand vint la remarque de la jeune femme. « En effet… Je dois avouer que ma curiosité a été attisée quand je t’ai vue au studio et j’ai pris la mauvaise habitude de toujours satisfaire cette curiosité. » Accompagnant ses paroles, il inclina la tête, comme pour s’excuser de ses maladresses.

Le chocolat enfin arrivé, Canaan se sentis revigorer par la chaleur du breuvage. Il n’a pas vu venir l’hiver et le froid l’a saisi aussi brusquement que violement. Foutu pays tempéré. Si habituera-t-il un jour ? Les douces journées d’hiver du Caire lui manque, quand bien mêmes il arrivait que les nuits soient beaucoup moins agréables du fait d’un climat désertique parfois très rude. « Oui, depuis l’année dernière… » L’exclamation de Miyuki le surprit, et plus encore la remarque qu’elle lui tînt quelques secondes plus tard. Il eut un léger rire, tant amusé par l’expression de la Japonaise que par ce qu’elle disait. « L’air me semblait plutôt froid en fait… » Aveuglés par l’ignorance, Canaan ne doutait en rien qu’il était indirectement la cause de cette poussée de chaleur. « Tu penses que le réchauffement climatique n’a d’impact que sur certains personnes ? Parce qu’honnêtement, je ne trouve pas du tout qu’il fasse chaud… » Il lui en fallut du temps pour comprendre qu’elle n’était pas sérieuse dans sa remarque, mais quand il le réalisa enfin, il voulut se donner une claque. Tant d’idiotie de sa part. Il se sentit à son tour très gêné et se mit à rougir. Quelque fut la raison de la réaction de Miyuki, ça n’avait en aucun cas un rapport avec la température. « Oh… je suis con. Pardonne-moi si j’ai dit ou faut quelque chose qu’il ne fallait pas. » C’est bien plus d’une claque qu’il mériterait en réalité ! À présent, le voilà bien hésitant, ne sachant que dire pour se dépêtrer d’une telle situation. Mais qu’a-t-il pu bien faire de travers ?



Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 10 Déc - 18:35

tous des sauvages...
feat lyu canaan.

 


tenue: here & here

Pauvre Canaan. Il n'allait absolument pas comprendre ce qu'il lui arrivait. Le pire c'est qu'il pensa très sérieusement que ce qu'elle disait était vrai !! Ce qui aurait amusée la demoiselle en temps normal, sauf que là, elle se sentit encore plus gourde ! A quoi pensait-elle ? Était-ce le moment de tirer des conclusions hâtives ? Voilà maintenant qu'elle se camouflait une partie de son visage derrière la tasse qu'elle avait approché de ses lèvres. Son pouls s'était considérablement accéléré et elle ne savait plus quoi dire. Inspirer et expirer lentement était sûrement la meilleure des choses à faire… Sauf qu'elle paraîtrait encore plus étrange à ses yeux, et elle n'avait aucune envie de faire mauvaise figure, étrangement. La brunette préféra se taire, cherchant les mots pour redresser la situation. Elle culpabilisa à l'entendre se traiter de con, alors qu'il s'excusait encore… Arf. Ils n'allaient faire que ça ? S'excuser ? Pourquoi était-ce si maladroit entre eux ? Cela avait un côté perturbant… Pourtant ils ne se connaissaient pas. « Non non. Tu n'as rien dis !! C'est.. juste moi… Je dis des choses étranges par moment… Faut pas chercher !!» Elle n'allait quand même pas lui avouer la raison de son soudain changement d'attitude. En réalité, elle n'était même pas sure de vouloir réellement le savoir. Avec ce qu'elle venait de dire, elle allait se faire passer pour bizarre. Peut-être qu'il finirait par l'éviter…

Inconsciemment Miyuki se mordit la lèvre, pas certaine que cette solution l’enchantait au juste. Disons que pour une fois que quelqu'un s'intéressait à elle, il fallait qu'elle agisse comme une folle ! Sérieusement… « Oublions tout ça ! On va recommencer au début, ne ? Je m'appelle Miyuki. Enchantée de faire ta connaissance. » se reprit t-elle en lui adressant une inclinaison de la tête. Et maintenant elle agirait comme une personne normale et tout à fait fréquentable. Espérons. « Tu es en deuxième année, comme moi… C'est fou que je ne t'ai jamais remarqué… » D'autant plus que son visage lui disait réellement quelque chose, mais elle ne savait plus d'où. Dans un magazine peut-être ? « Tu as toujours été blond ? Enfin je veux dire… pas réellement mais.. depuis l'an dernier ? » Aish… C'était une impression ou elle s'enfonçait ?


Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 13 Déc - 14:17

Tous des sauvages...
Miyuki & Canaan.

 


La situation avait quelque chose d’étrange. Canaan se sentit oppressé, et tendu. Le trac ? Voilà bien une situation cocasse. Le trac, jusque-là il ne connaissait pas ça. Faire de la musique devant une assemblée ne l’a jamais dérangé, peut-être parce qu’il s’y ait habitué durant son enfance ; mais face à une femme qui ne le connait presque pas, face à une seule personne, cela devient tout de suite beaucoup plus effrayant. Et la tournure de la discussion n’arrangeait guère les choses. S’il avait pu le faire discrètement, Canaan se serait donné bien plus d’une baffe.

Tout reprendre du début. Une bonne idée. Une idée salvatrice même. Avec ça, il allait pouvoir se rattraper, changer la donne. Jouant le jeu, l’Égyptien inclina la tête à son tour, et se présenta : « Canaan, pour vous servir gente damoiselle. » Avec un sourire taquin et un dialecte un tantinet ancien et soutenu, il jouait ainsi le rôle d’un gentleman à ses heures perdues. « Ma couleur capillaire est tout ce qu’il y a de plus naturelle. Je ne vois pas ce qui peut te faire penser le contraire d’ailleurs. » Dit-il en passant sa main dans les cheveux, en une mauvaise imitation d’une de ces pubs françaises au combien à la mode en Asie. Puis comme finalement, son allure trop Coréenne jouait en sa défaveur, il rajouta un peu dépité : « Ma coloration est assez récente à vrai dire. Mon agence trouvait amusant d’avoir un groupe aux couleurs de cheveux d’un réalisme époustouflant. » Sarcasme quand tu nous tiens. « Le blond, c’est pour le côté viking et nordique… J’imagine que je représente le côté pluriculturelle du groupe. » En arrivant au Japon, Canaan a réalisé que ses origines avaient un bon côté… avec les groupes d’idoles de diverses nationalités affluant de plus en plus, être un étranger a quelque chose de « sexy » aux yeux de certaines. Un moyen comme un autre de charmer les gentes dames en quelque sorte… Mais si ça suffisait, cela fait bien longtemps que l’Égyptien aurait déjà dû passer une bague au doigt de quelqu’un.



Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 13 Déc - 17:37

tous des sauvages...
feat lyu canaan.

 


tenue: here & here

Parfois Miyuki pouvait avoir de bonnes idées. Parfois. Et alors qu'elle se félicitait intérieurement d'avoir trouvé cette feinte pour reprendre depuis le début, la brune ne put s'empêcher de sourire. Il avait un petit côté vieillot dans sa façon de parler. C'était assez drôle à entendre à vrai dire… mais dans le positif de la chose. Elle aurait put trouver cela totalement ringard, mais face à un si beau jeune homme, cela avait un côté conte de fée. Qui sait, peut-être existait-il encore quelques gentlemen de sa génération ? Elle eut alors la décence de s'intéresser à lui et plus particulièrement à la couleur de ses cheveux. Bien sûr, ce n'était qu'un détail et elle avait vite fait de trouver sa question idiote. Sauf qu'il lui répondit avec un certain degré qui la fit sourire. Devait-elle lui dire qu'il était très mauvais imitateur ? Ou l'avait-il fait pour ne plus qu'elle se sente mal à l'aise ? Quoi qu'il en soit c'était réussi !

Un pouffa sans le vouloir d'un adorable rire et ramena ses petites mains au devant de son visage. « Ah mince. Si je comprends bien, je suis devant une superstar ? » Elle disait ses mots sans réellement le croire. Persuadée que cela n'arrivait que dans les films… ou tout du moins, pas à elle. Quand bien même, elle ne connaissait pas tous les groupes en vogue. Elle était plus du genre à écouter du Ariana Grande ou du Justin Bieber… Enfin, les artistes qui venaient de l'autre continent en fait. Cependant, elle eut l'impression qu'il disait effectivement vrai. Si tel était le cas, cela expliquerait le comment du pourquoi de leur première rencontre, bien qu'elle ne s'en rappelait pas. Il devait véritablement faire parti du show-business puisqu'elle ne posait que pour de grands photographes dans le milieu. Sa peau vira au rouge, et pour dissimuler son malaise, la nippone but une grande gorgée de son chocolat chaud et manqua presque de s'étouffer. Erf. Quelle gourde ! « Attends, tu fais vraiment parti d'un groupe… ? Je veux dire… tu es célèbre ? ». Miyuki avait beau être mannequin depuis quelques années, elle n'était pas populaire au point de faire la une des magazines de mode. Ce qui la rendait de son point de vue, quelconque. Et d'ailleurs, elle se trouvait quelconque. Pourquoi s'était-il attardé sur elle ? « Par hasard… tu t'intéresses à une de mes collègues.. ? Nanako… Ah non, Ji Ae aussi est mignonne ! Elle est coréenne… ça serait elle ? » Oui elle cherchait compliqué quand la réponse pouvait être simple !


Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 14 Déc - 16:06

Tous des sauvages...
Miyuki & Canaan.

 


Le sourire qu’il parvint à lui arracher fut comme une victoire ; les instants gênants semblaient s’efface peu à peu au profit d’une journée plus proche de ce qu’il s’était imaginé. Ou tout du moins les choses semblaient s’arranger, bien que ce ne soit pas grâce à Canaan. Reprendre du début comme si c’était la première fois et oublier les moments les moins agréables de leur entrevue. « Quoi ? Suis-je si mauvais acteur que ça ? » Lui demanda-t-il avec un air penaud, alors que Miyuki pouffait en l’observant.

Canaan grimaça à sa demande ; il ne lui répondit pas tout de suite, jouant avec le temps comme un maestro avec la musique. Il but tranquillement un peu de son chocolat chaud, avec de finalement daigné accorder une répondre : « Visiblement, je ne pas suis tant une superstar que ça… » Son côté sadique revenait enfin au galop, alors qu’il prenait un malin plaisir à taquiner la damoiselle ; petit clown farceur se donnant des airs de diva vexé et boudeuse. Et cette fois-ci, les choses semblèrent tourner plus à son avantage. Elle ne pouffa pas de rire mais s’exclama, réalisant qu’il ne racontait pas que des bêtises au sujet de l’agence. « Euh, eh bien oui, je fais partis d’un groupe. Par contre, célèbre est un bien grand mot. Nous ne sommes encore que des rookies : on débute tout juste. »

À partir de quand on parle de tentative de meurtre ? Peut-on considérer que pousser une personne à avaler de travers son chocolat chaud en est une ? Quoi qu’il en soit, il fallut de temps à Canaan pour reprendre son souffle ; pris de court par la Japonaise, il ne sut d’abord quoi lui répondre, tellement la réponse lui semblait évidente. Après une quinte de toux, il se décidé finalement à lui répondre, toujours surpris par la question. « Quoi ?! » Mouais, on a connu mieux comme réponse. « Euh, non. Pas du tout ! Attends, tu ne penses tout de même pas que j’aurais cherché à approcher l’une d’elle par ton bias, j’espère ? » Un bon vieux scénario de drama cette histoire. « Bref, quoi qu’il en soit, ce n’est absolument pas le cas. À vrai dire, je ne suis même pas sûr de savoir de qui tu parles exactement, je connais pas le nom de tous les mannequins par cœur. » Sa question le laissait vraiment perplexe. Il n’osait imaginer pourquoi elle pensait ça. Avait-il dit quelque chose d’étrange ? « Écoute… Tes collègues, je n’en ai cure… s’il y a quelqu’un en qui je trouve de l’intérêt, ce ne sont clairement pas elle… » L’Egyptien en venait à s’agripper à sa tasse de chocolat, alors qu’il e se demandait s’il devait vraiment lui dire ça, maintenant. « … mais toi. » Voilà, c’est dit. Il se sentait rougir, au point où il en vint à se demander si en effet, le réchauffement climatique ne venait pas subitement de le frapper.


Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 14 Déc - 20:52

tous des sauvages...
feat lyu canaan.

 


tenue: here & here

« Ahh… C'est donc ça ! » Elle n'était pas encore complètement folle ! Son visage lui était déjà apparut avant qu'elle ne le rencontre. Si son groupe venait tout juste de débuter, cela lui donnait une excuse suffisamment valable. Ben oui, maintenant que les choses étaient dites, c'était facile de s'en rappeler. « C'est super ! J'imagine que vous vous êtes durement entraînés pour réaliser votre rêve. J'écouterai vos chansons avec plus d'attention à l'avenir. » dit-elle avec un petit sourire espiègle. « Je ferais peut-être bien de te demander un autographe maintenant ? » Elle plaisantait, mais le ton de sa voix avait été volontairement utilisé pour qu'il se pose réellement la question. Le cadre était parfait autour de cette table. Elle n'avait qu'à lui tendre son agenda et extirper cette dédicace qui vaudrait certainement son pesant d'or un jour… Qui sait ? Si il le faisait, elle l'accepterait volontiers comme un trésor nouvellement acquis.

Finalement, Miyuki avait eu la bonne idée de lui demander cette évidence préconçue dans sa seule et unique tête. A croire qu'elle faisait avaler de travers tous les gens qu'elle côtoyait récemment...Arf, mince. Il s'était fait mal ? « Tout vas bien ? J'ai dis quelque chose de bizarre ? » Pas plus bizarre qu'à la normale… et le pire c'est qu'elle n'en avait pas la moindre conscience ! Était-elle ignorante ou naïve ? Probablement les deux… Mais ça, c'était parce qu'elle n'avait pas suffisamment d'estime, aussi incroyable que cela puisse être. Elle papillonna des yeux lorsqu'il s'offusqua à l'idée qu'il ait pu l'utiliser pour approcher une autre. Étrangement lorsqu'elle eut la confirmation qu'il ne s'agissait pas de ça, le cœur de la brunette se réchauffa dans sa poitrine. Seulement, elle ne s'était pas attendue à ce qu'il lui avoue son intérêt. Totalement immobile dans un premier temps, il avait fallu que l'information monte à plusieurs fois dans sa tête avant qu'elle ne comprenne le message. Sans rien voir venir, elle pouffa d'un nouveau rire incontrôlé, sa main au devant du visage. « Haha ! T'es trop drôle ! Tu as failli m'avoir ! Hahaha…. » Son rire fut nerveux, comme dans la crainte que cela puisse être vrai. Et si c'était le cas, qu'est-ce que ça changeait ? Et bien, elle n'osait y penser. Cela allait faire un gros bordel dans sa tête, et pas que !! Faisant comme si elle n'avait rien entendue, elle termina son chocolat chaud, prête à décoller sur le champs. « Est-ce qu'une superstar aurait encore du temps à m'accorder ? Je n'ai pas encore fait tout le tour du marché et je cherche une idée de cadeau pour mon père… Un avis masculin pourrait m'être utile, ne ? » Elle était bonne comédienne lorsqu'il s'agissait d'oublier et de faire l'autruche. Pour le moment en tout cas, elle se préférait à ne pas y penser sérieusement. « Disons qu'en échange… j'exaucerai un de tes vœux ! » Sa maladresse la perdra… loin de se douter de ce que pouvait lui demander un homme.


Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 16 Déc - 16:43

Tous des sauvages...
Miyuki & Canaan.

 


La discussion prenait une tournure assez étrange. D’un côté, Canaan aime parler de son groupe, de sa réussite en tant que trainee et de ses débuts, mais il ne se sent pas aussi à l’aise qu’il l’aurait imaginé pour une telle situation. Il devrait en être fier, et non vouloir changer de sujet. Il devrait profiter de ce moment pour paraître intéressant aux yeux de la demoiselle, mais non… il n’y parvient pas. C’est avec un sourire gêné qu’il lui répondît, bien moins sûr de lui : « En général, ce sont les fans qui veulent des autographes, pas les amis. » Amis… quel crétin ! Si lui a l’impression de bien la connaître, les choses ne sont surement pas les mêmes pour elle.

Un beau crétin en effet. Canaan attendit sa réaction. Qu’est-ce qui a bien pu lui prendre de dire ça maintenant ?! Elle le connait à peine, et lui, il lui avoue d’ores et déjà qu’il s’intéresse à elle. Un moment de silence précède sa demande. Un ange passe comme on dit. Mais ce n’est pas le bon ange, ce n’est pas Cupidon. « Haha ! T'es trop drôle ! Tu as failli m'avoir ! Hahaha…. » Canaan se força à sourire. Un sourire aussi gêné que son rire. Elle savait qu’il était sérieux dans sa confession, que ce n’était pas une blague, mais elle a préféré en rire. Le voilà embourbé, un bien bel échec. Jouons le jeu. Faisons comme si il n’avait rien dit. « Bien sûr que j’ai du temps ! Trouvons un cadeau pour ton père dont il se souviendra longtemps ! » Et voilà qu’il était de retour à la case départ. Quoique. « Un de mes vœux ? Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd, crois-moi. » Un sourire malicieux sur le visage, dans sa tête, c’était de nouveau la fête. Finalement, peut-être que les choses peuvent encore être rattrapé ; il a encore des dès à lancer.

Canaan but les dernières gouttes de son café et se leva, s’inclina sa main gauche dans le dos, la droite tendue vers Miyuki. « Si mademoiselle veut bien se donner la peine de poser sa douce menotte sur mon bras. »


Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 16 Déc - 21:35

tous des sauvages...
feat lyu canaan.

 



Sa requête au sujet d'un cadeau pour son père passa comme une lettre à la poste. Quitte à trouver des prétextes, c'était lui-même qui l'avait considéré comme une amie alors autant qu'ils agissent comme tels ? Oui c'était vraiment l'excuse pour ne pas s'avouer un minimum attirée par lui. Par ailleurs, son visage gagna une teinte nouvelle lorsqu'il répondit à sa proposition de vœux. A croire qu'elle aurait mieux fait de réfléchir avant de parler ! « Ho ho… Tu m'as l'air sur de toi. J'aurai du soucis à me faire? » répliqua t-elle avec un même sourire taquin. Elle faisait sa maligne, se prenant au jeu alors qu'il pouvait lui demander n'importe quoi. Le pire, c'est qu'elle le trouva étonnamment mignon. Ce sourire malicieux et ces petites fossettes qui se creusaient à l'intérieur de ses joues… Oh seigneur. Cette vision provoqua un concerto assourdissant à l'intérieur de sa poitrine. Qu'est-ce qui lui arrivait encore ?

Elle n'hésita pas lorsqu'elle passa sa main autour de son bras, un peu comme le faisaient certains couples qu'elle jugeait plus vieillots. Tant pis pour les clichés, cela l'arrangea bien puisqu'elle trouva la situation idéale pour camoufler son embarras. Il allait la trouver étrange ou un peu trop enjouée. Oui bon, ça n'allait pas changer du commencement, hein. L'air de rien, elle emboîta le pas en direction du stand sur lequel elle s'était arrêtée un peu plus tôt. Du pareil au même, elle se saisit d'une écharpe et le passa autour du cou de Canaan, avec délicatesse et précision. Cela lui arrivait très souvent d'utiliser ses amis comme cobayes lors des essayages. Elle en avait oublié de lui demander l'accord. Se reculant d'un pas, la brunette observa l'écharpe sur la jeune idole, de son air le plus sérieux. « Hm… Elle est cool, mais sur mon père, j'en sais trop rien. » Normal, puisque c'était le jeune homme qui la portait. Septique, elle se rapprocha de Canaan en faisant une moue et glissa ses mains autour de son cou pour la lui retirer, sauf… qu'elle croisa inévitablement son regard. Oh mon dieu. Qu'est-ce qu'elle foutait aussi proche de lui ? Elle voulut reculer mais ses pieds ne daignèrent plus répondre à ses ordres. Derechef, son cœur fit un nouveau bond dans sa poitrine. « Tu… tu la voudrais ? » Qu..que quoi ? L'écharpe bien sûr… Voilà qu'elle disait n'importe quoi !


Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 18 Déc - 19:13

Tous des sauvages...
Miyuki & Canaan.

 


Sauvé d’un mauvais pas, ou embourbé plus profondément encore ? La Friendzone est tout près, attendant le bon moment pour se saisir de l’Égyptien et l’emprisonner dans les méandres de l’échec amoureux. Au fond, aider une demoiselle sur laquelle on a des vues à choisir le cadeau de son père, si ce n’est pas le premier pas vers la friendzone, qu’est-ce ? À moins qu’il ne devienne le copain gay… pas vraiment gay ? Mais tout n’est pas encore perdu ! Il lui reste la promesse d’un vœu. En soit, rien ne l’oblige à le faire, mais le seul fait d’avoir ce vœu qui plane au-dessus de la tête lui donne encore un espoir. Elle lui accorde un vœu, le saint graal. « Du soucis ? Je ne suis pas si machiavélique que ça… si ? » Tout deux jouaient un jeu dangereux, s’attirant et s’esquivant. Un petit manège stressant, mais primordial pour Canaan.

On se croirait dans un vieux film. La dame de bonne famille marchant aux côtés du gentleman. Un très étrange vieux film. Du genre de ceux de Tarsem, avec ses couleurs flamboyantes, ses histoires oniriques, ses images surprenantes… sauf que là, il s’agit d’un Égyptien blond aux yeux bridés, baladant sa compagne dans un marché de Noel Japonais. À côté, l’éléphant de Tarsem, c’est un petit joueur !

Miyuki le guida devant une échoppe, admirant ce qu’ils y vendaient. Avant que Canaan n’ai le temps de réaliser ce qu’il lui arrivait, il se retrouvait avec une écharpe autour de coup, la Japonaise se demandant surement si elle irait pour son cadeau. À moins qu’elle ne soit en train de se dire que l’Égyptien a l’air d’un idiot et qu’elle ferait mieux de se débarrasser de lui ni une ni deux. Canaan s’admira dans le reflet d’un petit miroir posé à côté : « Si ton père a les cheveux blonds, cette écharpe lui ira certainement à ravir. » lui dit-il, avec son ton sarcastique habituel. C’est à ce moment-là que les choses devinrent… étranges. Et tendues. Les deux jeunes gens étaient si proches l’un de l’autre que leurs corps se touchaient par endroit. Canaan pouvait entendre la jeune fille respirer. Son rythme cardiaque n’aurait-il pas accéléré ? À moins que ce ne soit l’écho du sien qu’il entende. Il n’avait qu’à se pencher un peu pour toucher ses lèvres et l’embrasser. Juste quelques centimètres… « Tu… tu la voudrais ? » Sa question le coupa dans son élan. Figé il admira encore quelques secondes les lèvres de la Japonaise avant de reprendre ses esprits. En partit du moins. « Oh euh… tu essaie de troquer mon vœu contre une écharpe ? Attention, je suis très dur en affaire, surtout quand il s’agit d’une telle promesse de vœu. »


Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 18 Déc - 20:03

tous des sauvages...
feat lyu canaan.

 



Purée. C'était normal d'avoir aussi souvent chaud en sa présence ? Elle n'allait jamais finir la journée, à cette allure ! C'était bien joli de nier la réalité, au fond d'elle, Canaan l'intriguait plus que quiconque. Probablement plus que son supposé crush qui foutait un petit bordel dans sa vie. A vrai dire, Miyuki n'était encore jamais réellement tombée amoureuse de quelqu'un. C'était ce qu'elle croyait à chaque coup de foudre, mais ce sentiment disparaissait aussi rapidement qu'il apparaissait… Donc oui, la nipponne n'avait pas la moindre idée de ce qu'était l'amour, le vrai. Elle n'allait clairement pas entamer le sujet avec ce jeune homme qu'elle connaissait à peine. Déjà qu'elle ressemblait à  un ovni, la liste de ses défauts ne faisaient que se décupler au fur et à mesure des secondes qui passent… et pourtant, elle restait accrochée à lui comme une moule à son rocher. Ou pas. Expression débile !

Pas si machiavélique que ça… et pourtant ses bouffées de chaleur était bien un acte de démon, non ? Devait-elle le lui dire ? Non. Elle avait déjà parlé du climat un peu plus tôt… Ce n'était pas comme si elle était en mesure de tenir une conversation censée ce jour-ci. Ouais, peut-être que c'était juste pas son jour. On le lui dira. « Hein… que… quoi ? » Elle allait avoir besoin de quelques secondes supplémentaires avant de percuter tout ce qu'il venait de lui dire. La pauvre fonctionnait au ralentis maintenant qu'elle avait buggé sur le visage du bel apollon. Fallait pas lui faire des coups pareils… même si techniquement, elle se l'était infligée toute seule ! « Euh non… mon père est petit… et chauve. » Oui elle lui répondait même en décalé maintenant. Ca progresse pas. C'est en disant ses mots qu'elle réalisa à quel point elle était également petite face à Canaan. Bon, elle était dans la moyenne pour une japonaise, mais quand bien même, elle s'était reculé d'un pas comme si cette distance de sécurité allait arranger quelque chose. Sa bouche s'étira en un léger sourire alors qu'elle re-déposait l'écharpe au milieu les autres. Ça allait un peu mieux mais elle avait encore les mains qui tremblaient. Nerveuse la petite. Elle osa enfin un regard vers lui. « Ça a l'air de te tenir à coeur cette histoire de vœu. » Bien entendu puisqu'il s'intéressait à elle ! Quelle abrutie. Elle se mordit la lèvre et tenta vainement de penser à autre chose. Tout sauf à ça. « Et… et si on allait ailleurs ? » La pauvre en bégayait, comme à l'époque où elle n'était jamais sortie avec un garçon. Ça craignait. Il allait vraiment la prendre pour une empotée ! Et alors qu'elle se sauvait presque à reculons dans une direction aléatoire, l'inévitable se produisit et elle percuta quelqu'un de dos. Un type qui dégustait une glace, qui elle-même, s'était abattue dans le décolleté de la jeune fille en face de lui ! Ah bah dans le style de scénario improbable, Miyuki détenait la médaille d'or. « Oh putain. Non... » Grossière en plus. Ce qui lui ressemblait pas. Elle avait vraiment touchée le fond.


Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 9:08
 

Tous des sauvages ∆ ft. Yoshida Miyuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tous des sauvages, des sauvages !
» Joyeux noel à tous!
» La langue des Hommes Sauvages
» "Tous ensemble seuls 2 - Demain c'est aujourd'hui" (Everybody's alone 2 - Tomorrow is now)
» Questions bètes sur le kanon chez les orks sauvages.
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-