AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Personal lifeguard, how you like? — ft. hamasaki ai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 8 Jan - 22:26

personal lifeguard, how you like?;ft. hamasaki ai





Il faisait bon et elle se sentait bien.

Ses mains dans les poches de sa veste préférée à l’emblème de l’équipe nationale sud-coréenne, cette dernière le seul article qu’elle portait au-dessus de son maillot, Leonia se tenait au bord de la grande piscine du centre sportif olympique de l’université qu’elle fréquentait depuis maintenant quelques jours, ses yeux fixés sur sa réflexion que lui affichait l’eau de celle-ci. Ça faisait longtemps, quand même. Quelques mois déjà depuis sa dernière séance d’entrainement ? Des années, plutôt, aux yeux de la championne. Sa passion pour ce sport et son amour pour la compétition restaient là mais, elle était aussi peureuse. Cependant, il faisait bon, elle se sentait bien, elle devait se reprendre en main et il fallait bien commencer quelque part.

Ici, aujourd’hui, nager, revivre un peu, pourquoi pas ?

La coréenne-américaine quitta sa place vers le banc sur lequel reposaient ses affaires. Il n’y avait presque personne dans la salle, à sa droite un groupe de quatre, des élèves qu’elle supposait être des membres de l’équipe de l’établissement, celle qu’elle comptait rejoindre et à sa gauche trois filles, chacune de son côté à s’entraîner. Elle n’avait pas envie d’audience, pas ce jour-là. Elle prit enfin l’initiative d’enlever son casque et de ranger le gadget ainsi que son téléphone dans son sac avant de procéder à enlever sa jacket. Elle mit ses lunettes et arrangea son bonnet. Prête. La jeune femme pouvait sentir son cœur bondir et rebondir – ses muscles étaient plus qu’ankylosées et dans une tentative vaine, elle s’étira et essaya de se détendre un minimum.

Ça va aller. Ça ira. Elle ne risquait rien.

Lourds pas et mains humides, elle s’approcha du plongeoir pour s’y tenir avec incertitude. Ce n’était pas de son genre d’hésiter autant mais, elle n’y pouvait rien, c’était plus fort qu’elle. Elle inspira puis expira. La blonde se pencha machinalement, une pose plus que familière, la faible odeur du chlore l’accueillit et petit à petit, son corps se relaxa. Elle inspira fort. Routine. Elle ne s’était pas accordé le temps de penser davantage ou de revenir en arrière, hors de question. Ses pieds quittèrent le bout de bois dans un saut parfait qui l’envoya d’un coup quelques mètres en avant.

Bon dieu.

Elle ne savait comment expliquer le sentiment qu’elle eut une fois sous l’eau, c’était aussi magique que dans ses souvenirs et peut-être même plus après tant d’absence. Comment avait-elle fait pour survivre aussi longtemps sans… ça ? Emilia revit. Elle n’eut même pas à se forcer, ses mouvements restaient achevés à l’exception de quelques fautes ici, là néanmoins, rien de bien flagrant. Quand elle eut à faire le retourné pour se relancer dans l’autre sens, elle était agréablement surprise de voir qu’elle n’était pas aussi épuisée qu’elle ne s’imaginait être après avoir parcouru cette distance qui, il y’a un instant, lui paraissait si énorme. Frappant des pieds, elle se creusait passage dans toute l’aisance d’une nageuse médaillée d’or et toutes les fois qu’elle eut à ressortir un peu quand ses poumons brûlaient et qu’elle eut à reprendre un peu d’oxygène, elle se retrouvait impatiente de replonger, elle qui fuyait autant l’eau.

Elle n’était absolument pas au point, loin de là. Une fois arrivée au point de départ, elle eut à remonter et s’asseoir au bord pour reprendre souffle, elle était époumonée mais, à la simple réalisation qu’elle a nagée, un grand sourire s’afficha sur ses lèvres et ne les abandonna plus. Enfin, elle se permit d’enlever ses lunettes et se relever pour s’étirer encore brièvement avant de s’y remettre. Elle n’avait pas besoin d’être chronométrée pour savoir que son temps en avait pris un coup – quelques minutes en plus, peut-être même – mais, elle se pensait capable de remédier à cela avec un peu d’entraînement. Tant qu’elle arrivait à se mettre dans l’eau, tout allait bien. Même si l’idée d’être en concurrence avec d’autres nageurs lui faisait toujours autant peur.

Leonia allait se préparer pour replonger quand elle vit une fille devant elle regarder droit devant avec un air troublé, la Ahn eut même l’impression de la voir trembloter. Elle l’observa une seconde avant de décider de l’approcher. L’élève semblait effrayée et la piscine était plus ou moins profonde, elle risquait donc la noyade si elle ignorait comment nager. C’était presque rassurant de voir que quelqu’un d’autre dans ce lieu était aussi hésitant qu’elle ne l’était mais, en même temps, ça l’inquiétait tout autant.

Trois pas plus loin que ledit personnage, elle s’éclaira la gorge, un sourire courtois qu’elle exhibait. « Excusez-moi, je ne voulais pas vous déconcentrer ou vous interrompre mais… c’est profond, comme piscine et grand, surtout, expliqua-t-elle, inquiète, donc si vous n’êtes pas très apte en nage, vous risquez d’avoir du mal là-dedans. » Elle choisissait très précautionneusement ses mots. « Mais, j’imagine que vous le saviez déjà. » C’était une remarque qu’elle ne fit qu’après s’être lancé dans la conversation, la fille pouvait être une étudiante plus ancienne qu’elle et connaissait très probablement les lieux. « Enfin, mieux vaut être prudent, on ne sait jamais, enchaîna-t-elle, son rictus moins sûre, la coréenne se sentait gênée, je vous laisse nager en paix. Promis je ne vous distrait plus. » Courbette qu’elle fit à la hâte à son aîn—oh, la fille était plus jeune qu’elle, en fait ? Elle n’en savait rien. « Bon courage. » Elle ignorait même son prénom, tiens. Elle n’allait pas demander pour autant. Elle ne se contenta que de cela avant de se retourner histoire de laisser son interlocuteur s’exercer et d’en faire de même aussi.

Mignonne, avait-elle décidé. La fille était mignonne.

Très.



modified.lizzou × gifs by tumblr


Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 10 Jan - 20:23
tenue ☆ C’était une blague, n’est-ce pas ? Lorsqu’on lui avait proposé d’aller à la piscine ? Ai savait nager. Mais elle nageait comme les chiens. Elle nageait en agitant ses bras et ses jambes sans aucune technique, du moment qu’elle ne coulait pas. Au lycée, c’était infernal les cours de natation. En fait, elle avait eu mystérieusement très souvent ses règles et comme c’était un monsieur qui enseignait, elle avait pu échapper au cours facilement. Parce que s’il lui avait demandé une preuve de sa sincérité, elle aurait directement appelé les flics. Pourtant quand elle était jeune, elle adorait l’eau. Enfin elle aimait toujours pas, mais pas nager. C’est beaucoup trop fatiguant. Certains disaient que cela les détendait, qu’ils pouvaient réfléchir mais elle c’était à peine si elle se souvenait de respirer en ayant la tête sous l’eau. Et encore, c’était si elle arrivait à la mettre parce que c’était un peu galère de nager sous l’eau en se bouffant le nez avec les mains. Le plus drôle pendant les cours avait été de sauter du eau du plongeoir. Ce qu’elle a fait une fois cela dit, mais avec un magnifique plaqué. Imaginez donc avec quel entrain elle rejoignait ses amis à la piscine aujourd’hui. C’était bien pour eux parce que si cela ne tenait qu’à elle, actuellement, elle serait plutôt à la salle de danse. La danse, c’était plus son truc que la natation. Elle prépara à l’avance ses affaires. En ayant déjà été au lycée à Royal, elle savait à quoi s’attendre en allant à la piscine mais elle n’avait pas appréhendé le fait que ce ne soit pas la piscine municipale en plein été, mais un endroit de cours et d’entraînement. Elle connaissait pourtant mais là, manque de sommeil peut-être, elle n’avait pas été très attentive dans le choix de ses affaires et avait fait une option sur le ridicule bonnet de bain et les lunettes de plongé qui faisaient penser à un extraterrestre pour venir en bikini, de manière totalement normale.

Arrivée au vestiaire, elle enleva ses vêtements pour mettre son maillot de bain. Ses amis étaient sensés la rejoindre dans les bassins. Ai se demandait un peu ce qu’ils comptaient faire étant donné qu’elle allait être plus un boulet qu’autre chose. Au sens propre, ce n’était pas dit qu’elle ne coule pas. Enfin, elle supposait qu’il y avait des beaux maîtres nageurs, c’était toujours ça. Et c’était pour cette raison qu’elle avait toujours des beaux maillots de bain. Sa grand-mère lui disait bien d’avoir d beaux sous-vêtements au cas où qu’elle ait un accident et qu’un beau pompier doive la déshabiller, ça marchait certainement ici aussi. Elle prit au moins la peine de s’attacher les cheveux quand elle se rendit compte en sortant pour mettre ses affaires dans un casier que toutes les autres filles avaient un bonnet de bain. Tant pis, maintenant qu’elle était là, elle avait la flemme de repartir pour en chercher un et hors de question de prendre ceux qui leur étaient proposés, dans cette matière tellement horrible à porter. Au dernier moment, elle entendit son téléphone sonner et c’était une de ses amies qui la prévenait qu’ils ne pourraient pas venir. C’était une blague ? Tout ça pour ça ? Elle avait envie de mourir. Venir à la piscine pour rien, alors qu’elle n’aimait pas ça. Mais maintenant qu’elle y était, ce n’était pas la peine de repartir. Elle ferait du sport, ça ne musclait pas ?

Elle se dirigea vers les bassins et hésita à prendre le moins profond où certaines personnes apprenaient à s’habituer à l’eau. Ceux qui avaient peur de l’eau. Pas vraiment comme elle. Et puis c’était aussi profond qu’un bain de pied. Non, il fallait viser plus profond. Le grand bassin. Les filles se retournaient sur son passage, certainement parce qu’elle était habillée comme si elle était à la plage. Mais elle s’en fichait et elle le trouvait mignon son maillot de bain. Une fois au bord de l’eau, elle hésita à sauter directement. Un coup elle était motivée, un coup elle ne l’était plus. Fallait qu’elle se décide. Mais cela faisait tellement longtemps qu’elle n’y était pas allée. Et puis elle fut interrompu dans sa réflexion par une jeune femme qui vint l’aborder, sûrement avait-elle remarqué son hésitation. La blonde eut l’air de choisir soigneusement ses mots, ce qui stressa un peu la plus jeune qui n’avait pas l’habitude de ça et pour lui montrer que c’était bon, elle posa sa main sur son épaule. « Ah… non c’est bon, je t’en remercie. L’eau c’est pas mon truc mais je sais nager quand même, merci de t’en inquiéter. » Elle la quitta mais elle voyait bien qu’elle gardait un yeux sur elle, ce qui l’amusa. Avait-elle l’air si cruche que ça pour aller dans le grand bain en ayant pas l’air de savoir nager. Ai était un peu un gag à elle seule et une fois sûre d’elle, elle s’élança dans l’eau en se lançant tomber à pied joints, les bras écartés. Enfin un, puisque l’autre tenait son nez. Elle sauta, bien qu’un peu près de l’eau et amusée de l’attention que lui portait l’inconnue, elle se mit à s’agiter dans tout les sens en feignant se noyer alors qu’elle était à quelques centimètres du bord.
 

Personal lifeguard, how you like? — ft. hamasaki ai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» Charlène L. Miles
» IMOGEN LUX C.-HAMILTON ► Cara Delevingne
» If you take it personal that's ok [PV Shayane]
» [PCM 2011] Atlas Personal - Jakroo
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-