AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 s.j.l // honey & thorns

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 23 Juin - 5:11
She Jiao Li Kim So Hyun
nom prénom She Jiao Li âge 18 ans. date de naissance 27 décembre, 1997. Ville de naissance Tianjin, Chine. origine Chinoise. groupe Étudiants. année 1ère. section Sciences. Matière(s) Informatique, mais elle admire de loin la criminologie. Peut-être l’année prochaine ? Qui sait. sexualité Hétérosexuelle, jusqu’à preuve du contraire. C’est qu’elle n’a pas encore chercher à savoir. vie sentimentale Célibataire, la tête trop pleine d’inquiétude et le coeur encore relativement pur. Qualités & Défauts Confiante // Caractérielle // Intelligente // Têtue // Loyale // Trop franche // Attachante // Discrète // Responsable // Trop sérieuse // Tendre // Casanière // Débrouillarde // Anxieuse // Gourmande Situation financière Les She appartenant à la classe moyenne, la privation ne l’a jamais effrayée. Mais depuis qu’elle a décidé de quitter le cocon familial et de rejoindre Fu Hai, l’aide financière qu’il lui apporte (presque imposé, en fait) la gêne terriblement. Aussi, elle a pris un petit boulot, question de ne pas être entièrement dépendante de son frère. Ce qui serait un comble ! Situation familiale Dramatique. Parce qu’il fallait que son frère ainé soit finalement, son demi-frère (ce qui est terrible en soi, oui oui) mais il faut qu’en plus, il soit malade (ce qui est la fin de son monde.) Puis il y a cet autre frère, plus vieux que Fu Hai et elle, le fils abandonné par leur mère (un autre désastre) et la raison pourquoi Jiao Li n’appelle plus à la maison. Si c’est la maladie de Fu Hai qui l’a attiré au Japon, c’est la bêtise de sa mère qui l’empêche de tendre la main vers la Chine. Il n’y a que son père à qui elle ose encore envoyer des messages – elle refuse de le dire tout haut, mais il lui manque beaucoup. Permis de conduire ? Pas encore, mais elle vous le dira, c’est pour cette année ! métier / job étudiant Serveuse au Wonder Hole depuis quelques semaines.

Les chiffres te passionne. Ils défilent devant tes yeux et déjà, ton esprit se met en marche – additionnant, calculant, cherchant les erreurs et les résultats. De fait, il n’est pas étonnant qu’avec les années, tu es fais du codage informatique une passion. Une obsession. Est-ce que tu peux hacker ce site ? Est-ce que tu peux démonter entièrement un code, le rebâtir ? L’améliorer ? Pour toi, c’est pratiquement de la poésie. Tu dors très peu, ton esprit tournant à plein régime. Tu t’efforces pourtant d’avoir une hygiène de vie acceptable – tisane dès vingt-deux heures et encore une autre, une heure plus tard. Tu n’as jamais été très intéressée par la mode ou les cosmétiques, dans quoi tu n’as d’ailleurs aucun talent quelconque. Tu portes trop de couleur, trop de motif, l’uniforme était tellement plus facile à vivre ! Si tu possèdes toujours la clarinette offerte par ton père, ce n’est décidément pas pour l’amour de la musique. En réalité, depuis que tu as quitté la Chine, tu en joues très peu. Du moins, c’est ce que tu aimes dire – la vérité se situant un peu plus loin, parce que lorsque le mal du pays te prend, quand la voix réconfortante de ton père te manque, tu aimes en jouer. De la nostalgie dans le bout des doigts. Confiante et sûr de toi, tu n’as aucun souci à aborder les autres. En réalité, les garçons ne t’intimident pas – sauf s’ils sont très beaux ou qu’ils sourient trop ou qu’ils t’invitent quelque part, seule. (Auquel cas, tu as tendance à rougir et à devenir abrupte, honteuse de ta propre attitude.) Tu n’as jamais rien compris au flirt – ou même, pourquoi on voudrait flirter avec toi. Probablement parce que Fu Hai à toujours été présent, à veiller tout près, écartant les possibles intéressés, sans même le chercher. Bien que les gens ne t’effraie pas, tu n’aimes pas beaucoup les grandes foules – ni être mise de l’avant. Tu préfères être à côté, en réalité. Libre d’aller à ta guise. C’est d’une part, à cause de ta pudeur innée – s’exposer aux autres, voilà qui est terriblement gênant – mais aussi parce que tu es quelqu’un de plutôt humble. Ce n’est pas que tu te déprécie, non tu connais ta valeur, mais tu n’as aucune envie d’en faire part aux autres. La cuisine et la nourriture sont de véritables passions chez toi. Manger est l’une de tes occupatins principales, en fait tu trimballes toujours des collations avec toi et tu travailles surtout pour pouvoir t’acheter des snacks ici et là. Tu peines à résister à l’appel de ton estomac et très franchement, tu n’as aucune idée d’où tu peux bien mettre tout ce que tu avales – parce que tu manges comme deux. Quant à cuisiner, c’est l’un de tes hobbies favoris, que tu as découvert il y a deux ans, avec le départ de ton frère – pour t’occuper. Pour te consoler. Et dorénavant, c’est par plaisir, en chantonnant, que tu aimes prendre possession des chaudrons. Le changement est source d’anxiété chronique chez toi. Casanière, tu aimes ta routine, tes habitudes et sans point d’ancrage, tu peines à te déloger ou à avancer. C’est le rôle que joue ton frère, d’ailleurs, quant à ta venue au Japon. Il sert de noyau, de doudou, sans lui, jamais tu n’aurais osé. Et si tu rêves de voyager, c’est avec lui et pas autrement – une autre bonne raison pour prendre soin de lui et tenter de l’aider à guérir pleinement ! La famille est une priorité pour toi. Tu as très mal vécu le départ de Fu Hai, son immersion dans la vie adulte – puis son abandon pour le Japon. Maintenant que tu l’as retrouvé et que tu as l’impression de mieux respirer, c’est l’absence de tes parents qui te pèse. Tu alternes entre la colère et la déception, quand tu penses à ta mère, à qui tu refuses de parler. Mais ton père te manque, tout simplement. Douloureusement même, certains soirs. Ceux où la clarinette fait vibrer l’air et où tu embêtes tout le dortoir. Quant à cet autre frère, tu ne sais pas si tu le jalouse d’être le « vrai » frère de Fu Hai – titre qui t’a été retiré, n’étant plus que la demi-sœur – ou si tu meurs de curiosité à son sujet. Un autre frère, ce n’est pas rien ! Mais si jamais il pouvait soigner Fu Hai, alors que toi tu ne peux pas, ce serait dramatique. C’est TOI qui devrait pouvoir le sauver, pas un inconnu – aussi injuste ton raisonnement puisse être. Tu portes des lunettes pour lire ou travailler sur l’ordinateur, et ce, depuis tes 12 ans déjà. Ce n’est pas que tu aies un gros souci avec ta vue, mais surtout que tes yeux fatiguent vite – la faute à toutes ses longues heures passés sur ton ordinateur. Quant au fait que tu les portes rarement en publique, ça n’a rien à voir avec un accès de coquetterie, mais bien par mesure pratique. Elle te tombe toujours sur le bout du nez, elles sont sales au bout de quelques minutes, bref. C’est à la fois pratique et agaçant de les porter. Si la boxe a tout d’abord été un moyen de te rapprocher de Fu Hai, de le rendre fier et de le rassurer, au fil des années, tu as réellement développé un intérêt pour le sport. C’est un moyen, comme un autre, de dépenser ton énergie – un moyen efficace d’obtenir une bonne nuit de sommeil et de mettre un arrêt à tous les calculs qui s’entassent dans ta tête. Cela dit, tu as eu quelques soucis, ici et là, pour avoir fait quelques démonstrations. C’est que tu ne tolère pas les brutes, que tu sois la victime ou pas. Peut-être que tu devrais apprendre à te mêler de tes affaires ? N’importe quoi ! Si de prime abord, on t’imagine comme une jeune fille modèle, trop bien élevée et discrète au possible, ce n’est pas entièrement vrai. Tu as trop d’opinion, trop de caractère, trop de mordant parfois même. Tu pars au quart de tour, pour peu que le sujet te touche. Quant à faire de toi une victime, c’est tout un exploit – parce que tu ne sais comment encaisser, parce que tu as bien trop tendance à montrer les dents et à rendre les coups. Oeil pour œil, dent pour dent. Comme tu as un avis sur tout, que tu n’aimes pas t’incliner devant les autres et que tu es aussi adorable qu’insupportable – tout dépend des jours – tu n’as jamais été très entouré. Parce que bien souvent tu trouves les jeunes de ton âge trop immature, parce que tu n’as jamais aimé les foules, parce que ton idée d’un « bon moment » inclus plutôt les jeux vidéos ou une soirée en compagnie de ton frère. Et depuis ton arrivée au Japon, c’est encore pire. Parce qu’il y a une sacrée différence entre socialiser avec des inconnus et s’en faire des amis – bonne chance à toi. Bonne chance à eux. Puisque tu n’appartiens pas à l’élite et que tu refuses de dépendre de Fu Hai, quant à tes revenues, tu t’es trouvé un travail. Tu as d’abord tenté ta chance dans un salon de thé, mais après un triste incident avec un client impoli, tu as du reprendre tes recherches. Malheureusement, ça ne c’est guère mieux déroulé dans la boutique de vêtement où tu t’es ensuite retrouvée – difficile d’être efficace quand on ne connaît rien à la mode. C’est donc dans un bar que tu as terminé et étonnement, ton caractère solide et tes remarques parfois acides, ne semblent pas déranger plus que de mesure. Tu n’as évidemment rien d’Alice, mais tu ne détonnes pas autant que tu le crois, au Wonder Hole. Si tu parles japonais sans trop de souci, ton accent, lui, est impossible à ignorer. Il t’arrive même parfois de faire des phrases boiteuses. Au quotidien, tu prends la chose avec philosophie, te contentant d’hausser une épaule. En cours, c’est autre chose. Tu te perds en excuse, mêle du mandarin au tout et rougis comme une pivoine. Ce n’est pas sans raison que tu cherches quelqu’un pour t’aider à améliorer ton japonais – la honte, très peu pour toi ! C’est peut-être parce que tu es une petite chose délicate en apparence, que tu cultives avec tant d’efficacité ton humour. Parfois douteux, souvent mordant, tu as de quoi décevoir. Oh, il t’arrive de glousser, mais il faut bien le dire, tu aimes les blagues noir, celles qui frôlent parfois l’acceptable. Et tu aimes énormément les joutes verbales, mais c’est probablement que tu as trop de répartie. Petite sœur dévouée – pratiquement parasite selon l’heure de la journée – tu as très mal vécu l’annonce de la maladie de Fu Hai. Ne parlons même pas de son départ pour le Japon. Tu ne pouvais pas resté derrière et le laisser se battre seul. Impossible. Aussi, il est actuellement ta mission primaire, plus important que tes études – une bourse, ce n’est rien à côté de ton frère chéri – c’est sur lui que tu mets le plus gros de tes efforts. De ton énergie. Pour qu’il aille mieux. Tu n’aimes pas particulièrement l’alcool, ni son goût, ni ses effets. Aussi, bien que tu travailles en sa compagnie, tu évites d’y toucher. Si tu veux faire des bêtises, tu préfères les faire en ayant pleinement conscience de la chose. Toutes personnes ayant vécu avec toi, famille ou colocataire, le sait : tu chantes comme une casserole. Oh, ça ne t’empêche pas de chanter quand tu en as envie, en fait tu aimes même en rire – et accessoirement casser les oreilles de tout le monde. Bien que tu confrontes en permanence l’image de petite fille qui te colle à la peau, tu assumes entièrement ta passion pour tout ce qui est lilas et rose. Princesse sur les bords ? Et alors ?! Quand on a une bouille comme la tienne, c’est pratiquement obligatoire. Évidemment, il n’est pas seulement question de vêtement, mais de tout ce que tu possèdes : ordinateur, téléphone, édredon, tasse favorite et pantoufle. En fait, tu collectionnes presque tout ce qui est lilas, le rose en bon second gagnant. Tu as terriblement le vertige, te lever sur une chaise suffit à te donner des palpitations. Aussi, tu évites toutes sensations fortes du genre – le sol c’est très bien ! Tu n’aimes pas beaucoup les rongeurs non plus, la faute à leurs dents. Tu n’as jusqu’ici connu qu’une seule relation amoureuse, il y a un an de ça, avec un certain Wan Shi. Ce n’est pas une histoire que tu aimes raconter, tu n’en as même jamais parlé à ton frère – pas en détail, du moins. Tu préfères faire peu de cas de ce premier essai amoureux, parce que tu es trop raisonnable, parce que c’est sans intérêt. Mais même si tu te montres évasive, tu n’en as pas moins eu le coeur brisé. Tant pis, ce n’est pas comme si les garçons te coursait, tu devrais survivre. Si la cuisine est l’un de tes hobby, ton autre passe-temps favoris est assurément les jeux vidéos. C’est là l’un de tes péchés mignons, la seule raison pour laquelle tu acceptes de dépenser plus que nécessaire. Tu aimes tous les genre, mais tu as une nette préférence pour les jeux de tirs et de groupe – il n’est d’ailleurs pas rare de te voir débourser pour des crédits, afin de customiser tes avatars. Du lilas et du rose pour la demoiselle, merci bien ! Tu es terriblement organisée et de fait, tous tes devoirs sont toujours rédigé et rendu en avance. Tu aimes avoir un plein contrôle sur ton temps libre, aussi, tu t’assures de toujours être prête. Remettre à demain, ce que tu peux faire dans l’heure ? Jamais de la vie !

Tu as le coeur en dérive, Jiao Li. Sur un radeau, sans la fortune. Manque de chance. Manque de choix? Non, tu as fais celui d’être ici. De rejoindre le soleil, ton frère. Fu Hai. Et pourtant, assise toute seule sur ton nouveau lit, tu as l’impression d’être perdue en pleine mer. Des vagues pour toute compagnie. Une tempête dans la poitrine, depuis que tu sais. Depuis que ta mère vous a tout avoué. Et le pardon qui refuse de perler sur tes lèvres, petite fille trop rancunière. Un orage de petite fille. Caractérielle. Pleine de regret, de ne pas être celle apte à être le remède d’un frère trop précieux. De ne plus être la seule. D’être aussi centrée sur ce sentiment de perte, d’aussi mal accepter l’idée d’avoir à le partager. De ne pas déjà aimer cet autre frère, celui que tu devrais pourtant déjà chercher à rencontrer. À aimer. Et tu t’enfonces, non pas dans les eaux tumultueuses, mais dans les draps lilas de ta chambre. Honteuse. Le ventre creux et des photos plein les mains. Celles que tu installais, il y a encore quelques instants, sur les murs de ton nouveau chez-toi.

Un festival avec ta famille, Fu Hai au sourire aussi éclatant que le soleil, qui vous tient compagnie en fond de trame. Ton père, détendu, quoique fatigué, comme toujours. Et ta mère, engoncée dans ses mensonges, mais souriante. Croyant encore naïvement qu’elle peut mentir à ses enfants. Qu’en fuyant une première vie, celle-ci cesse d’exister. Et maintenant que tu sais, il te semble que toutes les autres photos familiales sont souillées. La faute à ses mensonges, tu vois presque les ombres vous guetter. Un bonheur qui a aujourd’hui un goût de faux – des illusions. Pourtant, vous avez été heureux, tellement. Même si papa ne faisait pas toujours assez d’argent, même s’il n’a pas eu la promotion qu’il espérait tant. Même si maman devait surveiller attentivement les ventes, même si elle mettait un peu trop d’eau dans la soupe, dans un vain effort de vous remplir davantage l’estomac. La privation n’a jamais été un souci. Ni même les mauvaises notes de ton frère ou les moqueries de tes camarades de classe. Parce que maman trouvait du bon dans les voyages d’affaire que papa n’aurait pas à faire – vous pourriez donc aller au temple tous ensemble et voir le fameux film dont le voisin vous a parlé? Parce que papa trouvait toujours la soupe de maman délicieuse – et son estomac l’a toujours mieux supporté, n’est-ce pas? Parce que Fu Hai possédait bien d’autres qualités – tout le monde ne c’est-il pas réjoui lors de son premier contrat? Des photos qui s’entassent encore sur le tableau de la cuisine, arrachées aux magazines pour se tenir compagnie à la vue de tous. Parce que même si tu n’avais pas vraiment d’amies, tu avais Fu Hai – n’a-t-il pas toujours partagé ses propres amis avec toi? Oui, la vie à jadis été douce. Simple.

Un après-midi au parc, que ton frère et toi. Tout sourire. Une photo prise depuis son téléphone, tendu au bout de son bras. Ton sourire, un peu forcé, bien que le coin de tes yeux prouvent que tu étais, malgré tout, heureuse. D’être avec lui. À nouveau. Parce que ce jour-là, il avait sut prendre un peu de temps pour toi. Entre deux contrats, entre deux boulots. Pour t’écouter râler sur le prix immonde d’un nouveau jeu vidéo, dont tu ne croyais pas pouvoir te passer. Pour l’entendre te raconter combien il c’était amusé à la dernière fête, quand bien même l’alcool avait et aurait toujours un goût terrible. Des fous rires partagés. Quand bien tu lui en voulais à ce moment-là, d’être aussi occupée, de ne pas rentrer tous les soirs, d’avoir un autre endroit à nommer « maison » sans que tu y sois. Petite sœur trop envahissante, peinant à ne pas l’admirer, à ne pas trop l’aimer. Et les moqueries qu’il t’avait demandé – sans intérêt que tu t’étais contentée de répondre. Parce que l’école, endroit où pourtant tu brillais par ton succès, n’était jamais que cela : sans intérêt. Un mauvais moment à passer. Un endroit de passage. Puis il y avait eu sa main, dans tes cheveux et des paroles rassurantes – encourageantes. Et tu t’accroches encore aujourd’hui, à ses mots, à son sourire, à sa foi en toi.

Un repas en famille, tes parents assis de l’autre côté de la table et toi, le regard triste. Parce qu’il s’agissait de la fête de départ de Fu Hai. Parce qu’il ne vivrait plus avec vous, plus tous les jours. Parce qu’il devenait un adulte et toi pas. Que toi, tu devais rester derrière, petite sœur abandonnée. Une main posée sur l’un de ses bras, comme pour le retenir, alors même que toute l’image respire le bonheur. Sinon ta présence. Ton expression brouillée, ne sachant pas si tu pouvais être sincèrement heureuse pour lui ou si ton anxiété abîmerait tout. Et pourtant, tu t’en fais la remarque aujourd’hui, ce n’était pas si terrible. Ce que la prochaine photo t’affirme, ayant été prise chez lui.

Un cliché flou d’une petite bande, Fu Hai en premier plan, souriant comme toujours. Des amis à lui, à vous – oui, tu te permets de penser ainsi – tout autour. Sa joyeuse tête, coincée sous un bras. Une soirée comme une autre, où tu avais immortalisé ton frère et son bonheur. Celui d’être quelqu’un et de pouvoir en faire profiter sa famille. Parce que maman mettait moins d’eau dans la soupe, parce que papa ne semblait plus autant s’inquiéter des possibles promotions à venir. Et toi, le joyeux petit fantôme hantant son appartement à la première occassion. Petite princesse trop choyée, de par sa présence, de par ses présents. Et pourtant, ce n’est pas les cadeaux matériels qui comptaient le plus. Jamais.

Fu Hai, prenant la pose pour un shooting, un photographe plus loin. Le bout de son appareil présent sur ton cliché. Un souvenir d’une session où ton frère t’a laissé l’accompagner. Où tu t’étais fais terriblement sage. Où tu avais ravalé tous les mots qui avaient pu s’entasser sur ta langue. Parce que tu étais bien trop heureuse d’être présente. De pouvoir le voir travailler. L’admirer.

Ton père devant le temple, un sourire en coin. Vêtu de ses plus beaux habits, le regard un peu malicieux. Un moment père-fille, ta mère ayant trop à faire pour se joindre à vous. Et alors que tu le regardes, tu parviens presque à te rappeler combien la journée avait été douce.  Chaude. Ton père marchant calmement près de toi, te questionnant sur tes études, sur tes ambitions – et tu en as toujours eu. Peut-être trop. Parce que ça t’a attiré bien des soucis et pas seulement la jalousie et la méchanceté de tes camarades de classe. Parce que tu as oser hacker ce qu’il ne fallait pas – mais comment peut-on devenir meilleure sans cela? Parce que tu as du faire parvenir des excuses, des promesses de ne pas recommencer. Par sur eux, tu te l’es juré. Et que ton pauvre papa, oscillait entre la fierté et la crainte. Que tu perdes pied, que tu passes de génie à criminel. Et depuis, tu y songes, chaque fois que tu ouvres ton ordinateur, chaque fois que tes doigts glissent sur les touches. Tu revois son sourire en coin, son petit air incertain – tu ne feras rien de mal, hein Jiao Li? Jamais, papa.

Puis, il y a tous les clichés de ta mère. Ceux que tu n’as pas voulu sortir de ta boite à souvenir. Aucun de ses sourires malicieux, aucune de ses étreintes, que ce soit sur Fu Hai ou ta petite silhouette. Pas même la photo du fameux repas de ton frère, celui dans le meilleur restaurant de la ville. Celle où vos parents sont terriblement chics, pressés l’un contre l’autre, le sourire rayonnant de fierté. Parce que tu ne la supporte pas. Plus. Pas pour toujours, du moins tu l’espères, mais pas avant encore longtemps. Ce n’est pas même de la rancune à ce stade, c’est que ta déception est trop profonde. Trop douloureuse. Tu n’as jamais su supporter le mensonge, aussi tu ne peux pas réfléchir à ta mère, sans sentir ton coeur te tirailler. Mais te voilà seule, la petite boite repoussée sous ton lit alors que tu ramènes tes bras autour de tes genoux. En équilibre précaire, sur le bord du lit, sur le bord de ton existence. Parce que tout est en train de changer autour de toi. La maladie de Fu Hai comme un ennemi mortel à combattre, une quête qui c’est enclenchée. Ton frère est devenu le héros de son propre jeu vidéo, mais il n’a pas encore le bon niveau et si tu t’es imposée comme membre de son équipe, tu n’as assurément pas grand-chose à offrir. Pas de remède miracle – vous n’êtes pas compatible, une certitude qui te gruge de l’intérieur. Pas de superbe plan – sinon celui de ne pas être un boulet pour lui, d’être au contraire, une source de bonheur.

Alors tu te contentes d’être, Jiao Li. Sur ce lit. Perdue en pleine mer, soit. Mais présente. Au Japon, loin de ta famille – ta mère te harcelant presque, malgré ton silence sans conscession, et ton père, te suppliant de parler à ta mère. De pardonner. Et peut-être que si la vie était moins injuste, tu saurais le faire. Mais pas avant d’avoir rencontré Ethan. Pas avant de savoir si Fu Hai peut être aidé, soigné, grâce à votre autre frère. Celui t’ayant dérobé ton précieux titre, te reléguant à la place de moitié. De demi-entité. Pas avant d’être une source de fierté, toi aussi, quand bien même tes études comptent moins que l’état de ton frère. Tu respires alors profondément, repoussant l’anxiété t’enserrant le ventre, comme on émerge de l’eau. Qu’on en crève la surface pour reprendre son souffle. Et si le sourire d’un vieux fantôme t’effleure l’esprit, alors que tu retombes doucement sur ton lit, tu chasses Wan Shi d’un battement de cil. Ce n’est pas comme s’il t’avait poussé à fuir la Chine, tu refuses d’être ce genre de fille. Mais il t’a décidément aidé – à comprendre que jamais personne ne serait aussi splendide que ton frère. Que jamais on ne te comprendrais aussi bien. Que l’amour ne va pas au teint de tout le monde. Tu roules sur ton flanc et tes yeux se posent déjà sur ton ordinateur. Un vieil ami, ton compagnon de vie. Bien plus précieux, bien plus loyal que tous les Wan Shi de ce monde. Tu soupires encore une fois, puis quand ton téléphone sonne, tu retrouves le sourire. Parce qu’à cette heure, il ne peut s’agir que de ton frère.
Derrière l'écran


pseudo bat’phanie. âge déjà trop vieille. presence connexion 5 /7 presence rp 2-3 /7 Personnage inventé ou scénario Scénario de She Fu Hai  

Code:
<span class="botinsym">■</span> <font color="#e98ab0">Kim So Hyun</font> <span class="sfp">»</span> She Jiao Li

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 23 Juin - 5:28
Bienvenue et très bon choix d'avatar, si Hyun est trop cute

Bonne chance pour ta fiche !

avatar
Lee Kyann
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki Mes messages : 21298 Yen (¥) : 14569 Avatar : Kim Tae Hyung - V Schizophrène? : London ft. Zelo, Kellian ft. Xiao Shion ft. Hoshi Mika ft. Sungjong Ryoma ft. Taemin Dakota ft. Mark Haru ft. Ravi Phoenix ft. Joshua taiga ft. GD Shinya ft. Junhyung Zero ft. Jimin Candy ft. Momo Hyoga ft. jin Sasuke ft. Bobby Hinata ft. Suwoong Inaho ft. Junior Dewei ft. Baekhyun Dan ft. Yongguk meliodas ft. Eunwoo Ace ft. Hongseok Tenma ft. ilhoon Wu Liang ft. Tao Seiha ft. Sejun.


Age : 20 ans Date de naissance : 23/12/1995 Astrologie : Capricorne Métier : Ancien espoir du football, travail dans un salon de coiffure + dans un parc d'attraction! Année : deuxième année Résidant à : Dans une maison à Shibuya avec Ji Hyuk ♥ Planning : » Ramener Billy the cat à la maison malgré les deux grosses bêtes de Ji Hyuk » Faire des heures supplémentaire au salon de coiffure » Poster mes nouveaux croquis sur mon blog, ça fait longtemps que je n'ai pas mis à jour le site » Parler foot avec Kyota.




» Installé avec Ji Hyuk dans une maison à Shibuya » Faire attention au budget et aider chaton à trouver un boulot » retourner au brésil » préparer notre soirée pour la saint valentin. » retrouver la mémoire aussi ce serait bien.



Navigation :
JiKyann forever ♥




On a tous une histoire à raconter, qu'elle soit courte ou bien longue, la vie est remplis de surprises et de souvenirs, la plupart sont partagés avec nos amis avec qui on aime se remémorer le passé.





téléphone twitter instagram blog


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 23 Juin - 8:16
Bienvenuuue !
C'est cool de prendre un pv ! (ton frère est absent en ce moment, mais il va revenir (a) )
Puis so hyun *regarde Ruler: Master of the Mask en ce moment* elle est trop mignonne
Courage pour terminer ta fiche et si besoin nous sommes là



we could build a universe right here, all the world could disappear. wouldn't notice, wouldn't care, we can build a universe right here. the world could disappear, i just need you.

avatar
Pseudo : pandassassin Mes messages : 403 Yen (¥) : 314 Avatar : Lee Ji eun (iu) crédits: ♦avatar: milles rêves // ♦signature: bat'phanie ♥ Schizophrène? :
Vui, j'avoue. Tu veux voir ? ;)


Bong Tae Hyun Ft Kim Soo Hyun ▬ Jung amy Ft Bae Suji// Suzy (miss A)

mes trois persos réunis
Age : Ving-trois petits printemps (23) Date de naissance : 23/11/1994 Astrologie : Sagittaire qui fait un Coq chinois.. Beau mélange ou pas Métier : le jour où Eun Mi travaillera on le saura : média , ou incendie ou autres merdes du genre. La maladresse quand tu nous tiens Année : 6 ème avec le lycée Résidant à : Shinjuku chez son père ou dortoir Planning :
• Trouver des gens à qui parler
• Se faire des amis
• Continuer à danser et s'entraîner.

Navigation : danceSing
Phone
Instagram



Je crédite pour l'ava: milles rêves

Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 23 Juin - 9:50
Bienvenue !!! C'est trop bien de prendre un pv ❤️❤️
Ca rend les gens heureux x) ❤️❤️
Bon courage pour ta fiche et amuses toi bien :3 ❤️❤️

avatar
Siam Raylai
the wild fox admin
Pseudo : calimena ✧ Mes messages : 2050 Yen (¥) : 824 Avatar : bambam (got7) Schizophrène? :

kwon ji hyuk ft. jeon jungkook Baek Peter ft. jae (day6) serizawa loukas ft. jung daehyun. yagyu berry ft. woozi (seventeen) Ahn Reagan ft. yugyeom Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Matsui Junya ft. yoseob (beast) Heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Usagi Momiji ft. sunyoul (up10tion) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Jang Percy ft. wonho (monsta x) Choi B. Asher ft. hyunsik (btob) Kirisame Setsuna ft. n (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct) Tenzin Nyima ft. jinho (pentagon) Soejima Yahiko ft. subin (victon)

Age : déjà 20 ans ~ Date de naissance : 02/05/1997 Astrologie : born ♉ {taureau} × 牛 {boeuf} « exister est un fait, vivre est un art. » Métier : rien pour l'instant, pas même le bénévole d'sdf Résidant à : chuo, dans une famille d'accueil (mais ça risque de changer) Planning :



trouver du répulsif pour faire fuir le chat des voisins. mater des pornos pour aider london. acheter de la bouffe pour le sdf au coin de la rue. ne plus me laisser faire par mes camarades de classe. m'occuper personnel de ce gars, comprendre pourquoi eri ne peut pas me blairer à ce point, même si je m'en fou. ne plus JAMAIS m'approcher de cet enflure de dakota. surveiller london et wolfram, histoire de savoir si le problème est réglé. réconforter london maintenant que wolfram l'a quitté... déprimer...






changer d'identité avant de mourir ou de devenir fou ne plus jamais tomber malade, ni même croiser dakota dans cet état trouver le courage de parler avec London garder pour moi que je commence à devenir nympho ... de ce diable *fait le signe de la croix* devenir plus fort pour ne plus être embêté pas mes camarades de classe ... jeter rukia dans une cage aux lions. hiberner jusqu'à la fonte des neiges, détester encore noël et la neige, ne pas sortir de chez moi jusqu'à février ou mars passer au temple pour laisser un mot à mes parents et allumer une bougie pour eux. avouer que rukia est moins chiante que je le pensais... je l'apprécie plutôt bien, juste un peu. enterrer la hache de guerre avec me contrôler quand je suis avec dakota parce que c'est Tchernobyl dans ma tête.





Navigation : who i am (pres') △ who you are (lien) △ my life (rp) △ phone & twitter & ask





Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 23 Juin - 10:37
bienvenue miss ! bon courage pour ta fiche
& comme ils l'ont dit, contente que tu prennes un pv (a)
puis t'en fait pas, nous sommes tous gentils
ton pseudo me dit quelque chose erm



STAY WITH ME

Feels like I’ve loved you from a long time ago. Feels like I’m being pulled by something. If this is a dream, please let me wake up. © signature by anaëlle.

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 23 Juin - 11:25
Bienvenue !!
Oh j'adore So Hyun est la cutance incarnée  (et puis c'est top de prendre un pv :3)

Bon courage pour ta fiche en tout cas ~

avatar
Pseudo : Nelliel Mes messages : 268 Yen (¥) : 319 Avatar : Kim Yoo Jung Schizophrène? : Watanabe Joy feat Kim jinhee Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Hisagi Yuzu feat Choi Yujin Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat lee sungkyung Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou JieQiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Iwasaki Senna feat Jun Hyosung Oh Byung Hee feat Johnny - Seo Youngho Age : 17 ans Année : Première Résidant à : alterne entre le dortoir 11 et chez ses parents Planning :
uc uc uc uc uc uc uc

Navigation :
Fiche † liens † rp †

Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 23 Juin - 12:56
Bienvenue à toi ♥
Je ramène ma petite yoojung parce que ces deux là ensemble sont trop cutie
Courage pour ta fichoune

avatar
Pseudo : rosa ❃ Mes messages : 426 Yen (¥) : 12 Avatar : kim mi hyun (ohmygirl) Schizophrène? : funai noah ft. renjun taishi neven ft. d.o



i'm warming up to meet
the devil in you tonight.


Age : 20 ans. Date de naissance : 02/01/1997 Astrologie : capricorne || année du rat. Métier : patineuse artistique + serveuse au mcdo. Année : 1° année. Résidant à : bunkyo. Planning : #c99769
Navigation :
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 23 Juin - 13:04
J’approuve ton avatar
bienvenue parmi nous & bon courage pour le reste de ta fiche

avatar
Pseudo : Laady/Heerin Mes messages : 215 Yen (¥) : 423 Avatar : Lee Jin Sook aka cutie yeoreum [WJSN] Schizophrène? :

la glace | le feu | l'air | la terre | la luxure

Age : 15 ans Date de naissance : 18/08/2001 Astrologie : lion Métier : serveuse au camélia Année : 1ère année Résidant à : Royal, dans le dortoir 10 Planning :

Il est préférable d'échouer dans l'originalité, que de réussir dans l'imitation. Vous êtes né un original. Ne devenez pas une copie. Nous sommes ce que nous prétendons être, nous devons donc faire attention à ce que nous prétendons être.



☁ Créer de nouvelles amulettes. Il faut qu'on se protège avec Reagan
☁ Ecrire une lettre a papa que je lui lirais quand je retournerais aux Etats-Unis
☁ M'affirmer un peu plus
☁ Acheter les places de concert pour C.Diamonds Sho-Kun =^^=
☁ Acheter un nouveau service à thé
☁ Appeler mes frères ainsi que mes amies
☁ Apprendre a patiner avec Luna
☁ Taquiner Berry
☁ Taquiner Noah
☁ Passer du temps avec Shintarô



Le succès est une échelle, vous ne pouvez pas monter avec vos mains dans vos poches.Si tu ne prends pas le temps de créer la vie que tu désires, tu seras forcé à passer beaucoup de temps à vivre une vie dont tu ne veux pas.
Navigation :

Sunrise will be brighter today
It shines in the moonlight
Phone call
Stay up off my instagram


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 23 Juin - 14:34
Ptn j'adore comment tu as écris tes annecdoctes déjà **

Bienvenueuh parmi nous

Fightin pour ta fiche

avatar
Pseudo : Maylee Mes messages : 481 Yen (¥) : 323 Avatar : Baek Su Min Cr.shinju.dot Schizophrène? : Saito Maya ft Park Hye Min | Im Chung Ha ft Kim Yura (Girls day) Age : 21 ans Date de naissance : 02/06/1996 Astrologie : Gémeaux, rat Métier : Début mannequinat Année : 1ière Planning :


Dire à Raijû le pourquoi je me suis séparer de lui.
✽ Passer du temps avec Tasuku
✽ Faire une soirée de fille avec Eun Mi
✽ Apporter des sushis pour mes colocataires
✽ Demander à mon père de me financer
✽ Méloigner pour de bon de ma mère
✽ Redonner la veste à Ichi et lui faire comprendre qu'il cours un danger avec moi.

✽ Faire confiance en amour
✽ Avoir confiance en moi
✽ Ne pas avoir peur de faire face à la vie


Navigation :

ProfilRelationsInstaTwitterMy #

Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 23 Juin - 16:56
Ohhhhhh bonjour ! Joli choix de PV

Bienvenue sur RPS ! Fighting pour ta fiche et au plaisir de te voir sur le forum

avatar
Pseudo : Miyu Mes messages : 2464 Yen (¥) : 1598 Avatar : Kim Mingyu (Seventeen) Schizophrène? :


Murasakibara Miyuki ft Key (SHINee) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Wakabayashi Zeno ft Youngjae (BAP) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (astro) - Nitipon Alak ft Ten (nct)

Age : 20 ans Date de naissance : 28/04/1996 Astrologie : Taureau Métier : Agent de nettoyage - Si les centres commerciaux sont propres, c'est parce qu'il y a de fées qui nettoient. J'en fais parti ! Année : 1ère année Résidant à : Royal, dans le dortoir 5 Planning :

☆Faire du sport ☆Gagner de l'argent pour rembourser ma "dette" ☆Trouver un moyen de persuader, convaincre Berry d'arrêter ses magouilles. ☆ Surveiller le compagnon de sa mère - on ne sait jamais. ☆ Manger une pizza.☆ améliorer son anglais même si son niveau actuel fait bien rire Keisuke☆ quitter tokyo ne serait ce qu'un jour ☆ voir la mer ☆ arrêter de se faire berner par la fraise tagada ☆ continuer à porter Berry jusqu'à ce que je sois vieux et tout ridé ☆ Faire une pizza party avec Shion


☆ Voir comment vont les choses entre Berry et Phoenix ☆ S'entrainer au foot avec les belles chaussures que Shion lui a offert ☆ Parler à son père pour que les choses s'arrangent entre eux ☆ Terminer de lire les manga de Phoenix



Besties ♥



Don't worry, you're not my black cat


Navigation :


Que voulez vous faire ?
☞ Consultez l'historique.
☞ Voir la liste d'amis.
Sauvegarder.
☞ Envoyez un pigeon voyageur.
Poser une question.
☞ Commentez son insta



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 23 Juin - 17:43
Mais qu'est ce que j'aime cette actrice
Excellent choix de pv
Bon courage pour ta fiche et amuse toi bien parmi nous

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 24 Juin - 17:09
Waaaaaah, ça fait troooooop plaisir de voir tous vos jolis messages de bienvenue !! Cela dit, je n'ai aucun mérite dans le choix de la bouille, je me suis contenté de suivre l'idée de Fu Hai. (Je ne connaissais même pas la petite avant de voir le scénar. mais EN EFFET, elle est vraiment okpjnhbghyuj trop cutie pie ! ) Quant à jouer un scénar, j'approuve aussi, ça rend toujours les gens heureux et j'aime bien le défi de la chose.

Bref, un GROS merci à vous tous, pour commencer hein.
Sinon, plus en détail...

Lee Kyann > Merci de m'avoir avisé, je l'ai mpotté avec des questions et je me serais surement posé quelques questions d'ici quelques jours. XD
Et si j'ai besoin d'aide, je n'hésiterais pas, merci !

Siam Raylai > Je dois commencer à avoir peur, quand on essai de prime abord de me rassurer que les gens sont gentils ? Non mais plus sérieusement, je suis un peu rouillé niveau asian (musique/drama/etc) donc j'espère que je ne serais pas trop un boulet.
Quant à mon pseudo, c'est peut-être à cause de bazzart ? (J'y code... d'ailleurs Park Eun mi porte l'une de mes signatures, même si ce n'est pas crédité actuellement... peut-être que ça vient de là ? )

Bellini Alessia > Awwwn merci, cutie ! J'espère que Jiao Li sera à la hauteur !

Encore merci à touuuuuuuuus !! Je tâche d'avancer encore ma fiche, d'ici le retour de Fu Hai. Au plaisir de touuuuuuus vous rencontrer et de vous spammer de RP !

avatar
Zhuo Baozi
Vice président du conseil
Pseudo : exodus Mes messages : 871 Yen (¥) : 610 Avatar : wu yi fan Schizophrène? :
orion ft. hwanhee hoshi ft. kihyun natsu ft. minho yoseob ft. chanyeol day ft. changkyun bae ft. kai

Age : vingt-deux ans Date de naissance : 06/01/1996 Métier : Année : n°6 Résidant à : dortoir n°3 Planning :


lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. nunc at sagittis erat. nullam tempor metus aliquet augue volutpat, eget tempus lorem commodo. curabitur sit amet hendrerit est, vel facilisis libero. proin non quam id justo vestibulum.



lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. nunc at sagittis erat. nullam tempor metus aliquet augue volutpat, eget tempus lorem commodo. curabitur sit amet hendrerit est, vel facilisis libero. proin non quam id justo vestibulum .





Navigation :

'' baby I'm preying on you tonight."



dragons den (prés') ɤ together (liens) ɤ chapters (liste des rp) ɤ call me (téléphone) ɤ tell me (ask)


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 24 Juin - 18:44
aww c'est cool de prendre un pv!
bienvenue sur rps et fighting pour fa fiche!

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 24 Juin - 22:40
Thanks Baozi !

Et sur ce, j'attends des nouvelles de She Fu Hai, puisque j'ai terminée ma fiche.

avatar
Lee Kyann
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki Mes messages : 21298 Yen (¥) : 14569 Avatar : Kim Tae Hyung - V Schizophrène? : London ft. Zelo, Kellian ft. Xiao Shion ft. Hoshi Mika ft. Sungjong Ryoma ft. Taemin Dakota ft. Mark Haru ft. Ravi Phoenix ft. Joshua taiga ft. GD Shinya ft. Junhyung Zero ft. Jimin Candy ft. Momo Hyoga ft. jin Sasuke ft. Bobby Hinata ft. Suwoong Inaho ft. Junior Dewei ft. Baekhyun Dan ft. Yongguk meliodas ft. Eunwoo Ace ft. Hongseok Tenma ft. ilhoon Wu Liang ft. Tao Seiha ft. Sejun.


Age : 20 ans Date de naissance : 23/12/1995 Astrologie : Capricorne Métier : Ancien espoir du football, travail dans un salon de coiffure + dans un parc d'attraction! Année : deuxième année Résidant à : Dans une maison à Shibuya avec Ji Hyuk ♥ Planning : » Ramener Billy the cat à la maison malgré les deux grosses bêtes de Ji Hyuk » Faire des heures supplémentaire au salon de coiffure » Poster mes nouveaux croquis sur mon blog, ça fait longtemps que je n'ai pas mis à jour le site » Parler foot avec Kyota.




» Installé avec Ji Hyuk dans une maison à Shibuya » Faire attention au budget et aider chaton à trouver un boulot » retourner au brésil » préparer notre soirée pour la saint valentin. » retrouver la mémoire aussi ce serait bien.



Navigation :
JiKyann forever ♥




On a tous une histoire à raconter, qu'elle soit courte ou bien longue, la vie est remplis de surprises et de souvenirs, la plupart sont partagés avec nos amis avec qui on aime se remémorer le passé.





téléphone twitter instagram blog


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 25 Juin - 17:10
Pour moi ta fiche est parfaite, en plus tu as mis pleins d'infos
Tu as prévenu Fu Hai par mp ? Je ne sais pas quand elle va se connecter, donc sauf si tu préfères attendre, on peut te valider et lui laisser découvrir ta fiche a son retour ?   (sauf si tu attends des réponses pour des infos aussi ? )

*aime pas faire attendre les membres*



we could build a universe right here, all the world could disappear. wouldn't notice, wouldn't care, we can build a universe right here. the world could disappear, i just need you.

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 25 Juin - 21:28
Awwwn, merci Kyann, c'est adorable de ta part. Et ça fait toujours plaisir de voir un staff aussi efficace.
J'ai mpotté Fu Hai des mon inscription, en effet. Avec quelques questions, mais sauf si j'ai compris certaines bases de travers, je doute que quoi que ce soit changé dans ma fiche. Alors, au pire, est-il possible de me valider maintenant et que si jamais, au retour de Fu Hai, quelque chose cloche pour lui,je puisse retoucher ma fiche ? (je veux être certaine que ma version de Jiao Li, lui va pleinement. )
Sinon, ça ne me déranges pas d'attendre encore un peu hein! Pas de souci. Et encore merci !!

avatar
Lee Kyann
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki Mes messages : 21298 Yen (¥) : 14569 Avatar : Kim Tae Hyung - V Schizophrène? : London ft. Zelo, Kellian ft. Xiao Shion ft. Hoshi Mika ft. Sungjong Ryoma ft. Taemin Dakota ft. Mark Haru ft. Ravi Phoenix ft. Joshua taiga ft. GD Shinya ft. Junhyung Zero ft. Jimin Candy ft. Momo Hyoga ft. jin Sasuke ft. Bobby Hinata ft. Suwoong Inaho ft. Junior Dewei ft. Baekhyun Dan ft. Yongguk meliodas ft. Eunwoo Ace ft. Hongseok Tenma ft. ilhoon Wu Liang ft. Tao Seiha ft. Sejun.


Age : 20 ans Date de naissance : 23/12/1995 Astrologie : Capricorne Métier : Ancien espoir du football, travail dans un salon de coiffure + dans un parc d'attraction! Année : deuxième année Résidant à : Dans une maison à Shibuya avec Ji Hyuk ♥ Planning : » Ramener Billy the cat à la maison malgré les deux grosses bêtes de Ji Hyuk » Faire des heures supplémentaire au salon de coiffure » Poster mes nouveaux croquis sur mon blog, ça fait longtemps que je n'ai pas mis à jour le site » Parler foot avec Kyota.




» Installé avec Ji Hyuk dans une maison à Shibuya » Faire attention au budget et aider chaton à trouver un boulot » retourner au brésil » préparer notre soirée pour la saint valentin. » retrouver la mémoire aussi ce serait bien.



Navigation :
JiKyann forever ♥




On a tous une histoire à raconter, qu'elle soit courte ou bien longue, la vie est remplis de surprises et de souvenirs, la plupart sont partagés avec nos amis avec qui on aime se remémorer le passé.





téléphone twitter instagram blog


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 25 Juin - 21:57
Je pense la même chose, au pire Fu Hai pourra toujours te donner son avis et tu pourras modifier si vraiment un truc ne va pas (j'en doute (a)) mais ça ne t'empêche pas de comment la petite vie de Jiao Li en attendant

Hey te voilà validé mon enfant!

Bienvenue sur Royal Private Schools te voilà validé! Surtout amuse toi parmi nous sans te prendre la tête! Et maintenant que tu as fait le plus "chiant" participe au forum pour des moments agréable, foufous et funny garantit! =3 Voici quelques trucs qu'il te faudra faire rapidement pour être totalement complet! Déjà première chose remplir ton profil (très important!), ta fiche de relation et ta fiche de rps (obligatoire bien sûr), ton Espace multimédia (Facultatif, si tu en demande un il faut le remplir!) , Une chambre à Royal (Facultatif, mais fortement conseillé! Pour les étudiants et lycéens qui veulent avoir des colocataires surprise o/). Pense à faire ta demande de club a te Recenser et a demander un rp . N'hésite pas à faire un tour dans le bon coin pour trouver des liens importants ou en chercher. Le flood! t'ouvres également ses portes, alors rejoint nous~~♥ Puis n'hésite pas à faire le tour du forum et nous dire si tu as des questions.

Les élèves qui possèdent un boulot en dehors de l'école doivent se recenser ♥Si jamais tu trouveras un récapitulatif des liens importants ici  


En tout cas amuse toi bien parmi nous



we could build a universe right here, all the world could disappear. wouldn't notice, wouldn't care, we can build a universe right here. the world could disappear, i just need you.

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté
 

s.j.l // honey & thorns

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» i follow you dark room honey -- mardi dix juillet, 16h42.
» Honey - Le miel attire les abeilles
» i miss you, honey. » ft. dylan.
» full of honey just to make him sweet. (DOURRIE)
» Honeydukes se réinvente !
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! ::  les archives du forum :: Les fiches perso/lien/rp-