AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 let's fight first ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 7 Fév - 20:48

Let's fight first

Sayuri & Hinami

Elle sortit en furie de chez elle, descendant quatre à quatre les marches de ce piteux appartement familial. Des papiers, des mégots, et des choses non identifiables décoraient le palier sombre et sinistre. Il n’y avait rien de bon à vivre dans un tel endroit. Mais au-delà de l’environnement visuel, l’ambiance régnant chez les Usui constituait à elle seule une bonne raison pour déserter. Et la lycéenne avait évidemment tenté la fuite, se réfugiant chez sa grande sœur, ce qui fut un échec complet puisque le grand-frère l’avait patiemment suivi en secret pour  rapidement la rapatrier d’où elle venait.
    Seulement, elle n’en resterait pas là. Son grand-frère ne la comprenait pas, tout deux restaient toujours dans le conflit, tout passait pas des cris et parfois même des coups-bas. Pourtant au fond d’elle, elle l’aimait son frère. Du moins, en règle générale. Parce qu’en ce vendredi après-midi, la lycéenne ne rêvait qu’à lui briser les genoux et lui enfoncer le nez dans un mur. (Elle n’avait pas toujours les idées très claires). En tout cas, elle s’échapperait pour le moment, le temps d’une journée, comme à son habitude, en cherchant un peu plus de calme ailleurs, n’importe où. Une salle de boxe, c’est ce qui lui fallait. Alors elle avait prit son sac à dos, celui qui l’accompagnait dans chacune de ces excursions quotidiennes, et y avait enfuit ses gants de boxe rouge, ainsi que deux trois affaires qui lui serait utile.

Ainsi, Sayuri marchait à grandes enjambée, les poings fermés et le regard dur comme glace en direction du Centre Sportif Olympique dans l’optique de se défouler sur les nombreux punching-ball à disposition. Seulement, c’est avant même de passer les portes du démesuré centre qu’elle la vit, cette fille ou plutôt cette menace : Yamanaka Hinami. Un seul regard et ces deux-là pouvaient s’arracher les yeux mutuellement. Les raisons d’une telle haine sont un peu floues mais ce qui est certain, c’est que l’une ne devait pas essayer d’enfreindre le chemin de l’autre.
   Pourtant, étant face à face, il était impossible de faire marche arrière, et avec l’humeur massacrante de la jeune Sayuri, le reste de cette entrevue risquait de promettre…

DEV NERD GIRL


Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 10 Fév - 1:11

Let's fight first

Sayuri & Hinami

Me prélassant dans ce bain parfumé, j'étais cependant contrainte à sortir de ce dernier, ce n'était pas raisonnable d'y rester deux heures, et puis l'eau commençait réellement à refroidir. Ainsi, lavant mon corps, je m'étais ensuite enroulée dans une serviette, sortant par la suite de la baignoire. La buée envahissait la salle de bain, rendant ainsi l'accès au miroir impossible. Passant une main sur ce dernier afin de pouvoir me voir, je commençais à sécher mes cheveux tout en me rendant par la suite dans ma chambre afin d'enfiler des vêtements pour ce que j'avais prévu ce soir. Une fois de retour dans la salle d'eau, je vins légèrement me maquiller avant de retourner de nouveau dans la pièce qui me servait à tout sauf dormir afin de récupérer mon porte clef ainsi que mon manteau. Jetant un regard vers l'extérieur, je vis que le soleil commençait à décliner afin de laisser place à un crépuscule teintant le ciel d'un orange assez apaisant. Il était temps d'y aller, enfilant une paire de chaussures tout en mettant une paire de basket dans mon sac de sport, je sortis enfin de chez moi en prenant soin d'emporter toutes mes affaires nécessaires tout en n'oubliant pas de nourrir mon chien.

Une fois à l'extérieur, un vent frais vint fouetter ma peau, me faisant légèrement frissonner tandis que je me recroquevillais d'avantage dans mon manteau. Heureusement pour moi, j'avais le permis de conduire et bien entendu une voiture, ce qui était nettement avantageux pour moi. Déverrouillant ainsi l'automobile une fois face à cette dernière, je balançais mon sac de sport sur le côté passager du véhicule tout en démarrant par la suite ce dernier, mettant le chauffage à son maximum. En cette période hivernale que je détestais tant, j'avais réellement tendance à avoir froid pour un rien, ce qui ne m'arrangeait pas tant que ça en soi. Bref. Roulant à travers la ville, je me rendais vers le centre sportif olympique de l'ancienne grande école dont je faisait partie et qui possède encore aujourd'hui une grande réputation, la Royal Private School. Son centre étant connu pour être très diversifié, toute personne pouvait venir pratiquer le sport qu'elle souhaitait au sein de cette bâtisse, étudiant ou non. Le centre était ouvert pour tous et toutes, ce qui engendrait parfois un trop plein dans les salles. Heureusement pour moi, je savais qu'à cette heure-ci, il n'y allait pas avoir grand monde, nous ne sommes pas en heure creuse, ce qui me permettra de pratiquer sans être gênée par trop de personnes.

Une fois arrivée sur le parking au bout d'une dizaine de minutes et des coups de klaxons à tout vas à cause de ces conducteurs assez m*rdiques, je sortis du véhicule en emportant avec moi mes affaires. Répondant brièvement à un SMS, je marchais en direction de l'entrée lorsque je vins relever la tête, faisant ainsi face à une personne bien trop particulière à mes yeux. Usui Sayuri ou l'incarnation même du genre de fille que je ne peux absolument pas blairer. Bien qu'elle soit nettement plus jeune que moi, un seul frémissement de l'une peut provoquer une bagarre monstrueuse entre elle et moi. Les raisons de cette haine mutuelle ? Cela reste une énigme pour l'une comme pour l'autre mais ce qui est certain c'est qu'à chaque altercation, cela ne se termine jamais comme il le faudrait. Ainsi, nous nous faisions à présent face, le regard de l'une plantée dans l'autre pendant ce qui semblait être une éternité mais qui dura seulement quelques secondes. Arquant un sourcil, je vins la toiser avant de ricaner légèrement. « Ma petite Sayuri, tu m'as l'air énervée, que se passe-t-il dans ta pauvre petite vie pour que tu soies si en colère ? Ça ne te sied vraiment pas au teint. » Passant mon doigt le long de sa joue avant d'effectuer une pression sur son menton avec mon index, je me foutais littéralement d'elle, osant la provoquer afin de la mettre hors d'elle. « Allons bon, tu es un peu jeune pour traîner toute seule à cette heure-ci, tes parents ne t'ont pas appris à respecter un couvre feu ? »

Pourquoi la provoquer ? Tout simplement parce que son visage me donne des envies de meurtres et le seul moyen de canaliser cette haine envers elle est de me foutre royalement de sa gue*le et me délecter de sa médiocrité.

DEV NERD GIRL


Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 18 Fév - 13:53

Let's fight first

Sayuri & Hinami

Rien de mieux que de se rendre à la salle de boxe pour se défouler et libéré toute la haine en soi. Elle en avait pris l’habitude, pour oublier cette famille, ces diverses problèmes avec son frère aîné, mais également sa grande sœur qu’elle venait à peine de retrouver. Tout était bien compliqué chez les Usui, et être membre de cette famille demandait beaucoup de patience et de sang froid, ce que la plus jeune n’avait en aucun cas. C’est pourquoi frapper dans un sac lui permettait d’éviter des catastrophes, comme claquer la porte une bonne fois pour toute, ou se mettre son frère à dos pour tout une vie.

Seulement, en ce soir de semaine, elle fit face à un nouveau problème : Yamanaka Hinami. Oui, finalement elles s’étaient de nouveau croisées et dès ce moment, le tonnerre retentit au dessus des têtes. Il aurait suffis de contourner, faire abstraction, passer son chemin. Mais la personnalité de chacune d’entre-elles ne le permettait tout simplement pas : il fallait qu’elles se montrent plus forte que l’autre. Sûrement l’esprit de compétition confondu à un dur caractère. Dès leur première rencontre, les filles avaient pu se rendre compte que le courant ne marcherait jamais entre elles. Il y a ces gens, avec qui rien ça ne marche pas, et c’est ainsi.

Sayuri lâcha un soupir, levant les yeux au ciel. Non, elle ne s’en sortirait pas si vite, son ennemie lui fonçait déjà dedans, bien décidée à lui en faire voir de toutes les couleurs. Ne pouvait-elle simplement prétendre ne pas l’avoir vu ? Tout aurait été bien trop simple…
Alors d’un ricanement, Hinami ouvrit la bouche, défiant la plus jeune en quelques mots. Elle osa glisser son doigt le long de la joue de la lycéenne, attisant davantage sa colère. « Dégage » Répondait-elle d’un calme olympien, faisant passer le message par un regard mitrailleur destiné à la jeune femme. Mais Hinami ne s’arrêterait pas si tôt, bien rapidement elle riposta de nouveau. Apprendre ? Parents ? Voilà des mots qui tombaient mal, des mots à ne pas dire face à Sayuri. Elle qui n’avait déjà pas une vie de famille facile, entendre d’une bouche détestable de tels paroles la rendais hors d'elle. Cela ne lui attisait pas tellement de la tristesse, mais une colère qu’elle ne retiendrait pas. Si le but d’Hinami était de provoquer la lycéenne, alors elle réussit haut la main. Sayuri ne s’en cachait pas, si bien qu’à la seconde où la plus âgée finissait sa phrase, elle lui envoya d'une main forte, un poing en plein le visage. Sayuri n’était pas une femme au combat, elle ne passais pas par les claques, mais attaquait par le plus douloureux. Cela ne calmerait sûrement pas Hinami, faisant même l'effet contraire mais ainsi, l'adolescente montrait ainsi qu'elle n'avait l'allure d'une faible. « Tu veux mourir ? » Elle hésita soudainement : partir dans la salle et continuer ce qu'elle avait prévu ou rester ici pour là et se prendre un coup en retour ? La fierté l'emporta, elle restait plantée devant son aînée.


DEV NERD GIRL


Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 12:32
 

let's fight first ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jamaica struggles to fight crime
» Bite fight...
» Davy Back Fight !
» Dino Fight
» isveig Ϫ and the only solution was to stand and fight.
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-